auto hypnose kaa livre de la jungle

Dans ce nouvel article nous partons en exploration dans les recoins les plus inaccessibles de nos inconscients, de vos ressources insoupçonnées, nous allons explorer les états de conscience modifiés…

Aie confiancccccccccce…

Vous l’avez peut-être déjà deviné, nous allons parler d’hypnose et plus précisément d’auto hypnose !

Comment fonctionne l’auto hypnose ?

Vous avez déjà surement entendu parler de l’hypnose de manière générale, à travers un reportage, un spectacle (l’hypnose pour divertir). Peut-être l’avez-vous même déjà utilisé l’hypnose pour améliorer votre quotidien grâce à l’aide d’un praticien en hypnose.

Ici, vous n’aurez besoin de personne (en Harley Davidson ! Je n’ai pas pu me retenir et oui je l’ai vraiment chanté devant mon ordi…). Vous allez vous hypnotiser vous-même…

Il est vrai que certaines personnes sont plus sensibles que d’autres à l’état hypnotique, mais tout le monde peut utiliser l’auto hypnose, au même titre que tout le monde est hypnotisable. Cette facilité qu’ont les gens à être hypnotisé ou non vient simplement de notre faculté plus ou moins grande à entrer dans des états naturels de conscience modifiés.

Un exemple pour clarifier :

voiture volantRappelez-vous d’une fois où vous avez effectué un trajet en voiture, à pied, à vélo ou en dromadaire. Durant ce trajet, vous vous êtes rendu compte à un moment que vous ne vous souveniez plus comment vous êtes arrivé aussi loin dans votre trajet. Vous avez eu comme un blanc, un moment d’absence. Pourtant vous n’avez pas dormi, vous avez bel et bien parcouru toute cette distance sans aucun incident. C’est comme si vous aviez appuyé sur le bouton « pilote automatique ».

Vous avez simplement vécu un moment où vous êtes naturellement entré dans un état hypnotique, ce de manière totalement naturelle et sans aucune aide.

L’auto hypnose a pour but de vous aider à entrer volontairement dans ces états afin de vous permettre d’accéder à vos parties inconscientes. Ainsi, vous aurez accès à un plus grand panel de vos capacités, mais aussi de vous débarrasser d’addiction, de comportement néfaste, etc.

Pourquoi utiliser l’auto hypnose ?

Cet état de conscience modifié peut être utilisé pour un très grand nombre de domaines.

Voici une liste non exhaustive des sujets où l’auto hypnose peut vous être utile :

  • Diminuer votre anxiété
  • Mieux gérer votre stress
  • Avoir une meilleure confiance en vous
  • Améliorer la qualité de votre sommeil
  • Faciliter le réveil
  • Meilleure maîtrise de vos émotions
  • Se libérer de la timidité
  • Dire adieu aux mauvaises habitudes (fumer, ronger les ongles, grignotage, etc.)
  • Amélioration de vos performances
  • Affronter vos phobies et vos peurs
  • Lâcher prise
  • Gagner en énergie et dynamisme
  • etc.

Comment pratiquer l’auto hypnose ?

Il existe un très grand nombre de techniques et de manières de les pratiquer. À chaque problème que l’on souhaite résoudre ou chaque chose que l’on souhaite améliorer, la méthode sera différente. Finalement, l’hypnose n’a de limites que l’imagination.

Une des choses les plus importantes à retenir lorsque vous pratiquerez n’importe quel type d’exercice d’auto hypnose, c’est que plus vous allez faire appel à vos sens durant les visualisations, plus vous allez utiliser votre imagination de manière forte et complète, plus la séance sera efficace et puissante.

Les différentes étapes d’une séance

Une session est composée de plusieurs étapes distinctes.

  1. La phase d’induction : c’est la partie où vous allez entrer dans l’état hypnotique grâce à différentes visualisations et techniques de relaxation. Je vous donne une méthode dans la suite de l’article, mais ce n’est pas la seule, il en existe énormément. Cette étape dure en générale entre 10 et 15 min.
  2. La phase de travail : c’est la période dans laquelle vous allez travailler à la réalisation de l’objectif de la séance. Vous utiliserez des visualisations et votre imaginaire pour communiquer avec vos parties inconscientes et ainsi améliorer le point sur lequel vous souhaitiez orienter la séance. La durée est variable selon le type de travail.
  3. La phase de réveil : c’est la dernière étape ! Ici, vous allez simplement reprendre conscience petit à petit de votre corps, de ce qui vous entoure, revenir à l’instant présent. Vous pouvez remuer vos doigts et vos orteils, vous étirer et ouvrir les yeux.

Libérer vos potentiels !

Comme chaque semaine, j’ai testé un exercice en particulier. Cette fois, il s’agit du triple crochet, technique très compliquée de l’art du tricot.

Non plus sérieusement, nous allons voir ensemble une technique d’auto hypnose que j’ai moi-même testée et que je vais vous détailler ci-dessous. Comme je vous l’ai dit plus haut, il est possible de travailler sur pleins de choses grâce à l’auto hypnose. Comme je n’ai malheureusement pas le temps de toutes les tester, nous allons nous concentrer sur la libération de nos potentiels endormis.

Je me suis dit que plutôt que de régler un problème qui ne toucherait pas forcément tout le monde, nous allons être positifs et exercer quelque chose dont tout le monde peut bénéficier, c’est-à-dire s’améliorer tout simplement 😉

C’est parti pour l’exercice, posez-vous dans un endroit calme, asseyez-vous confortablement et lisez une première fois l’exercice complètement avant de pratiquer, car une fois la session commencée, il vous faudra garder les yeux fermés.

Avant de commencer l’exercice, choisissez un objectif que vous souhaitez atteindre ou une capacité que vous souhaitez débloquer en vous.

Par exemple :

  • Je veux être capable de retenir mes cours pour réussir mon examen
  • Je veux garder ma motivation pour aller au bout de mon projet
  • Je veux trouver une nouvelle idée de tableau à peindre
  • Je veux que tu m’aides à savoir si je dois prendre telle ou telle décision

Ce n’est que quelques exemples parmi une infinité. L’essentiel est de trouver une phrase avec « je veux » et de vous rappeler que vous allez vous adresser à vos parties inconscientes.

Étape 1 : l’induction

pendule hypnose inductionConfortablement assis, fermez les yeux et imaginez une légère vague d’air frais qui part de votre tête et traverse tout votre corps jusqu’aux pieds.

Faites progresser cette sensation de fraîcheur à travers votre corps. Vous pouvez, par exemple, imaginer un ventilateur ou légère douche fraîche au-dessus de vous qui vous rafraîchit petit à petit. Sentez la fraîcheur, le son du ventilateur ou de la douche, imaginez la sensation qui se déplace dans votre corps. Utilisez tous vos sens. Au fur et à mesure que cette fraîcheur passe dans votre corps, elle détend tous vos muscles sur son passage.

Une fois cette vague passée sentez cette sensation de pesanteur comme si vous étiez totalement ancré dans le sol et relaxé.

Ensuite, faites le trajet inverse, faites remonter doucement cette vague de fraîcheur de vos pieds jusqu’à la tête. En passant, elle allège le corps et le rend léger et détendu. Sentez votre corps devenir de plus en plus léger comme si vous pouviez décoller de votre siège. Prenez le temps de ressentir cette sensation.

Étape 2 : la phase de travail

Maintenant que vous êtes totalement relaxé et dans un état parfait pour converser avec votre inconscient, levez vos mains à hauteur de votre visage comme si vous teniez un ballon de foot devant votre nez. Pensez à l’objectif que vous souhaitez réussir et dites-le simplement dans votre tête « Je veux… »

Puis adressez-vous directement à votre inconscient « je veux que toi, mon inconscient, travaille à la réalisation de (votre objectif). Une fois que tu auras compris et que tu auras accepté cette tâche, laisse alors mes mains se rapprocher progressivement comme si elles étaient attirées par un aimant pour qu’elles se touchent. (Cela peut prendre quelques minutes, soyez patients) »

Une fois que vos mains se touchent, adressez-vous à nouveau à votre inconscient. “Merci inconscient, maintenant je te demande d’aller chercher et de rassembler tous les apprentissages, les connaissances et les ressources qui vont m’aider à la réalisation de (votre objectif). Recherche tout ce qui peut me permettre de générer une évolution ou un changement en moi. Au fur et à mesure que tu réalises cette tâche, laisse l’une de mes mains descendre progressivement pour aller toucher ma cuisse.”

 Lorsque la main est posée, remerciez encore votre inconscient. “Merci d’avoir rassemblé tous ces outils inconscients maintenant je veux que tu les intègres toutes ces ressources et ces solutions à mon quotidien afin que je puisse y avoir accès dès que j’en aurais besoin. Laisse également descendre mon autre main au fur et à mesure que tu intègres ces nouvelles ressources à l’intérieur de moi.”

Une fois les deux mains posées, remerciez une dernière fois votre inconscient.

Étape 3 : Le réveil

reveil auto hypnosePeu à peu, reprenez conscience de ce qui vous entoure, de votre siège, du sol sous vos pieds… Commencez à bouger légèrement vos doigts, puis vos orteils. Vous pouvez commencer à vous étirer doucement et lorsque vous le souhaiterez ouvrez simplement les yeux et prenez 2 min pour profiter de cet état et retrouvez doucement vos esprits.

Astuce : Pour ceux qui ont de la peine à se souvenir complètement de l’exercice, vous pouvez tout à fait enregistrer l’exercice sur l’enregistreur audio de votre téléphone. Il vous suffit de le lire une fois à haute voix en laissant un peu de temps entre chaque étape et vous serez ainsi guidé par votre voix lors de la pratique de l’exercice. 

Mon expérience et mon ressenti

J’ai toujours été passionné par les visualisations, les inductions et l’hypnose de manière générale et c’est un outil que j’utilise souvent en consultation ou de manière personnelle. Bien que j’utilise souvent ces outils proches de l’auto hypnose (visualisation, induction, suggestion, etc.), je n’avais jamais réellement pratiqué une technique cadrée sous le nom auto hypnose.

Les résultats de ce test que je voulais faire depuis longtemps sont vraiment excellents, la sensation de bien-être et d’harmonie que l’on ressent après avoir pratiqué cet exercice et vraiment agréable. Pour un effet optimal comme toujours la répétition est source de renforcement et d’efficacité, il aurait donc sûrement fallu que je refasse cet exercice plusieurs fois pour en obtenir tous les potentiels.

Néanmoins, une séance aura tout de même été très bénéfique et m’aura donné des pistes de réponses aux interrogations que j’ai posées à mon inconscient.

En résumé, je ne peux que vous conseiller de tester cette méthode qui est non seulement très agréable, mais également très efficace et permet d’accéder à des ressources inconscientes que l’on n’écoute parfois pas suffisamment…

Merci d’avoir lu cet article jusqu’au bout et rendez-vous pour le prochain test des 52 techniques de bien-être en 52 semaines !


Pour aller plus loin :

50 exercices d’autohypnose

 Sources

Partager l'article :
  •  
  •  
  • 13
  •  
  •  
  •  
  •   
  • 13
  •  
  •  
  •