La douche froide, éden ou enfer

Hello les explorateurs!
Aujourd’hui, je reçois Kevin de l’excellent blog tondefi.com. Kevin va nous parler des bienfaits de la douche froide ! Ayant testé durant plusieurs semaines cette pratique, il a de super astuces à vous partager. Bonne lecture 😉

En tant que grand adepte des défis, j’aime tester de nouvelles choses et c’est avec plaisir que je vous partage aujourd’hui mon retour sur mon expérience de la fameuse douche froide.

Qu’est-ce que la douche froide ?

Aussi évident que cela puisse paraitre, il s’agit de prendre une douche froide, c’est-à-dire que l’eau doit être d’une température inférieure à 14 degré.

Ah oui quand même, mais comment je mesure la température de ma douche ?

Le principe est simple, vous prenez votre régulateur de température et vous le mettez au minimum. Ainsi vous êtes certain d’être sous les 14 degrés. Ça peut paraitre un peu extrême, mais c’est comme ça que j’ai testé.

Pourquoi s’infliger ça ?

Douche froideDifférentes études montrent que la douche froide a de très bons attributs pour le corps humain, notamment :

  • Baisse du rythme cardiaque
  • Diminution du stress
  • Amélioration du système immunitaire
  • Raffermir la peau
  • Hydrate le cuir chevelu
  • Améliore la circulation sanguine
  • Décongestionne les organes internes
  • Réveille l’organisme
  • Améliore le sommeil
  • etc.

En effet cette dernière est conseillée et pratiquée par les sportifs. Nous parlerons ici d’hydrothérapie.

La douche froide agit principalement en baissant le rythme cardiaque tout en maintenant un bon débit cardiaque grâce à la vasoconstriction.

La quoi ?

La vasoconstriction est un mécanisme physiologique correspondant à la diminution du diamètre des vaisseaux sanguins.

Le froid va aussi raffermir votre peau. Cela se traduit par une diminution de votre sensibilité nerveuse et des capteurs sensoriels.

Comment s’initier à la douche froide ?

Tout d’abord, commencez par une douche chaude et descendez ensuite la température de votre douche. Commencez par passer le jet sur les extrémités de vos membres, pieds et remontez doucement sur les jambes. Plus l’eau sera froide et plus vous ressentirez une sensation d’anesthésie.

Les débuts peuvent être difficiles et c’est la raison pour laquelle il est essentiel d’être progressif. Rassurez-vous le corps a une facilité d’adaptation réellement impressionnante. Après quelques dizaines de secondes, vous ne sentirez plus le froid.

Mettez-vous dans l’ambiance en vous motivant, que ce soit avec de la musique ou en chantant. Personnellement, je répétais un texte de motivation positive lorsque je prenais mes douches froides.

Risques de la douche froide

Comme toute pratique, il est très important d’être bien informé du sujet avant de se lancer à l’aveuglette et la douche comprend certains risques.

Une douche froide se caractérise par une température de l’eau inférieure à 14 degrés. Lorsque vous vous trouvez sous l’eau froide, évitez de rester plus d’une dizaine de minutes.

Pourquoi, je commençais à me sentir bien sous l’eau ?

bonhomme de neigeLe premier risque est le malaise dû à une sollicitation du rythme cardiaque et respiratoire trop importante. Mais rassurez-vous si vous ne changez pas la température de votre douche de 35° à 5° en 1 seconde et que vous ne restez pas 30 minutes sous l’eau, cela ne devrait pas vous arriver, d’où l’intérêt d’y aller progressivement.

Le second risque est d’augmenter sa sensibilité sur la sphère rhinopharyngée. C’est-à-dire que si vous prenez régulièrement des douches froides, uniquement froides, vous risquez d’augmenter drastiquement votre sensibilité aux rhumes, angines, etc…

La raison pour laquelle il est conseillé de commencer avec une douche chaude. Je vous parlais plus haut d’hydrothérapie. L’eau froide comme chaude a différents bienfaits pour le corps humain puisqu’elles activent différents mécanismes physiologiques. Il devient donc très intéressant d’effectuer des douches Ecossaises afin d’obtenir tous les bienfaits de l’eau chaude et froide pour le meilleur équilibre corporel.

Douche Ecossaise

La pratique de la douche Ecossaise consiste à alterner l’eau chaude et froide au cours d’une douche. Cela se traduit par une douche chaude de 3 minutes puis un passage à l’eau froide d’une minute avant de revenir à l’eau chaude et ainsi de suite en continuant d’alterner.

L’intérêt de cette pratique est d’activer les bienfaits de la douche chaude qui sont principalement l’aspect myorelaxant ou plus simplement le relâchement musculaire. Suivi de la vasodilatation et donc un « nettoyage musculaire ». En alternant ensuite avec l’eau froide, nous chercherons tous les effets que nous avons décrits plus haut. Le fait d’alterner tout en restant un minimum de temps à chaque température permet d’activer les différents mécanismes corporels pour en tirer tous les bienfaits.

Mon retour d’expérience

homme galcéParfois un peu trop engagé, j’ai décidé de ne pas faire semblant et j’ai commencé les douches froides en prenant très naturellement le régulateur d’eau afin de le mettre sur « mort polaire ». J’étais ainsi certain d’être sur la bonne voie.

Aussi fou que cela puisse paraitre, c’est réellement ce que j’ai fait. J’ai pratiqué la douche froide comme cela pendant quasi 1 mois. Afin de vous remettre dans le contexte, j’effectuais de nombreux entrainements sportifs assez intensifs et je faisais ma douche froide en sortie d’entrainement. Je commençais par une douche chaude d’une minute puis je passais au plus froid pendant 3 à 5 minutes.

Après m’être bien informé sur la pratique, je me rends compte que ce n’est pas du tout la meilleure chose à faire. Je vous invite à suivre les étapes de ce que je vous ai écrit plus haut. La douche froide comme de nombreuses pratiques a d’énormes bienfaits, faut-il encore pratiquer en respectant certaines règles pour ne pas se mettre en danger inutilement.

Pour ce qui est des bienfaits notables que j’ai ressentis, je peux aisément m’engager en vous annonçant qu’après une douche froide, je me sentais paisible, en harmonie avec moi-même.

Je dormais mieux et j’étais beaucoup moins impacté par le stress. Lorsque je commençais ma journée par une douche froide, j’avais beaucoup plus de recul sur les choses. J’étais dans l’acceptation des choses. Si je voyais le tram passé, je n’allais pas courir, mais accepté très naturellement la chose et attendre le prochain dans un calme exemplaire.

Rien de mieux que de mettre en pratique et je vous invite donc à tester la douche froide ou plus exactement la douche Ecossaise. Si vous aimez relever des défis, venez faire un tour par-là !

C’est avec plaisir que je vous invite à écrire en commentaire votre avis ou retour d’expérience !


Sources :

Livre :

La préparation physique moderne de Aurélien BROUSSAL - Olivier BOLLIET

La préparation physique moderne de Aurélien BROUSSAL – Olivier BOLLIET

Web :

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •   
  • 6
  •  
  •  
  •