comment stabiliser ses rêves lucide

Cet article est la suite de l’article “4 étapes pour faire votre premier Rêve Lucide ! qui vous explique comment déclencher vos premiers rêves lucides. Si vous ne l’avez pas encore lu, je vous conseille de le lire avant celui-ci. 😉

Maintenant que vous avez réussi à déclencher votre ou vos premiers rêves lucides, la prochaine étape sera de pouvoir les prolonger et d’en avoir le contrôle le plus complet possible ! Le but c’est quand même de pouvoir en profiter en peu non ?  

Pour cela, il va falloir réussir à rester dans votre rêve lucide. C’est à dire ne pas vous réveiller, car vous êtes trop excité, mais également ne pas vous rendormir, car vous vous ennuyez. 

La solution la plus efficace pour augmenter la longueur de ses rêves lucide est la compréhension / connaissance de soi et de ses états internes. Avec l’expérience, vous apprendrez à reconnaître la sensation que vous ressentez lorsque vous allez vous réveiller et celle du moment où vous perdez le contrôle de votre RL pour glisser à nouveau dans un rêve classique.

Néanmoins, il existe des astuces et outils qui vous permettront de stabiliser vos rêves lucides et d’en augmenter la durée !

C’est quoi un rêve lucide stable ?

La stabilité d’un rêve lucide est directement liée à votre faculté d’en avoir le contrôle. On pourrait voir ça comme une espèce de tunnel. 

Si vous montez trop haut dans vos fréquences cérébrales (excitation, trop de réflexions, etc.)  Vous risquez alors de vous réveiller tout simplement.

Au contraire, si votre concentration diminue trop ou que vous vous ennuyez alors vous perdrez petit à petit le contrôle de votre rêve lucide et vous sombrerez dans un nouveau rêve. 

Voici une image pour que vous compreniez mieux ce que je veux dire :

stabiliser les rêves lucides

La durée de votre aventure lucide sera donc dépendante de votre faculté à rester dans cet état entre le réveil et l’endormissement. Nous allons voir comment vous pouvez faire cela !

Ne pas se réveiller

Pour commencer, parlons du moment où vous êtes en train de vous réveiller de votre rêve lucide. Parfois, cela peut être instantané, dans ce cas-là il est très difficile de stabiliser le rêve, car le réveil est brutal. 

Vous l’avez sûrement déjà expérimenté en rêve à cause d’une grande chute ou d’un évènement vraiment brutal. La montée d’adrénaline est trop forte et le réveil survient instantanément.

D’autres fois le réveil peut-être plus progressif… Dans ce genre de situation, il existe des moyens pour réussir à rester dans votre rêve et ainsi repousser votre réveil. 

Généralement, le réveil survient quand votre niveau d’excitation dans le RL est trop élevé. Pour éviter cela, le principe va être de baisser votre niveau d’excitation. C’est-à-dire stopper votre activité dans votre rêve, vous relaxer et vous concentrer sur un élément de votre monde onirique. 

Vous pouvez par exemple vous asseoir et vous concentrer sur vos mains. Regardez-les simplement jusqu’à ce que le rêve se stabilise. 

Vous pouvez vous focaliser sur n’importe quel autre élément du rêve. Attention toutefois à ne pas le faire trop longtemps au risque de perdre votre lucidité et laisse place au rêve non lucide. 

Il est important, une fois votre rêve stabilisé, de reprendre une activité dans votre rêve afin de maintenir vos états interne dans cette espèce de tunnel de fréquence cérébral qui n’est ni trop haut ni trop bas.

Comment savoir que l’on va se réveiller ?

La question que vous vous posez peut-être est « comment savoir que l’on va se réveiller ? » Encore une fois, l’expérience sera votre meilleure alliée, petit à petit vous reconnaîtrez instinctivement les sensations d’un réveil proche.

Pour vous donner une idée, je vais tenter de vous décrire le plus fidèlement possible comment cela se manifeste pour moi : 

Au début, l’environnement du rêve a tendance à devenir flou, les couleurs à se mélanger, les sons à devenir de plus en plus faible… C’est comme si mes sens dans le monde onirique devenaient de plus en plus atrophiés. 

Parfois tout commence à s’assombrir, voir devenir totalement noir, d’autres fois, c’est l’inverse une lumière intense déchire le décor de mes songes. 

Au niveau des sensations, j’ai l’impression d’être attiré voire même tiré hors de mon rêve. C’est comme si une force me sortait physiquement de mon rêve. 

L’ensemble de ces sensations est vraiment très particulier et reconnaissable, le rêve d’une certaine façon me glisse entre les doigts pour que mes yeux s’ouvrent petit à petit…

 Même si parfois je sens que je suis réveillé, il m’arrive régulièrement de réussir à retourner dans ce rêve qui m’a échappé. Comme si je pouvais suivre des petits cailloux laissés derrière moi pour retrouver le chemin de mon rêve. Nous parlerons plus précisément de ce phénomène dans un autre article. 

Comment éviter de sombrer dans le sommeil !

Maintenant, abordons l’effet inverse… Le moment où vous sentez que vous allez retourner à votre sommeil, dans vos rêves habituels. 

À mon sens ce phénomène-là est plus simple à inverser. Il est plus facile de rendre son rêve plus existant et ainsi éviter de s’endormir. 

En revanche, ce phénomène est plus difficile à reconnaître, avant qu’il ne soit trop tard et que vous soyez à nouveau dans une logique de rêve. Qui dit logique de rêve dit plus de lucidité… 

Pour vous empêcher de vous rendormir, il vous suffit de faire une activité plus intense ! Toujours dans votre rêves, vous pouvez sauter sur place, puis faire des sauts super haut ! Ou alors, envolez-vous, changer d’activité. Bref, n’importe quoi qui vous permette de vous restimulez intellectuellement ou physiquement.

L’intérêt est de redonner de l’intérêt au rêve et ainsi maintenir un bon niveau de conscience dans celui-ci. Vous pouvez aussi changer totalement de décors. La nouveauté permettra également de vous maintenir conscient dans votre rêve lucide en créant un nouvel intérêt. 

Savoir quand vous allez perdre votre lucidité

En ce qui concerne la manière de reconnaître le fait que l’on commence à se rendormir et à perdre conscience, je dirais que cela est plus difficile à discerner. 

Généralement, cela se manifeste en premier lieu par des éléments de rêve qui s’ajoutent à votre monde lucide sans que vous n’en soyez la cause. 

Je ne parle pas de petits détails, mais par exemple d’une personne qui vous empêche d’aller là où vous souhaitez. Ou alors d’une incapacité soudaine à faire des choses que vous voulez faire, alors que vous le faisiez très bien une minute avant. 

En bref, il s’agit d’une perte de contrôle de son rêve l’esprit s’engourdi et le rêve reprend un cours non maitrisé. Il est donc important à ce moment-là de vous reconcentrer sur la maîtrise de votre rêve et votre objectif. Ainsi vous pouvez faire remonter votre niveau de lucidité et de contrôle du rêve pour éviter de vous rendormir et continuer un rêve que vous ne maîtrisez pas. 

Et vous c’est quoi vos astuces pour rester dans vos rêves lucides ? Dites-le-moi en commentaire ! Merci d’avoir lu cet article jusqu’au bout !


Je vous rappelle que cet article fait partie d’une série consacrée aux rêves lucides. Vous pouvez trouver ci-dessous les liens vers les autres articles de la série : 

  1. 4 étapes pour faire votre premier Rêve Lucide !
  2. Les secrets pour faire des rêves lucides longs et stables
Partager l'article :
  •  
  •  
  • 19
  • 1
  •  
  •   
  • 19
  •  
  • 1