Capteur de rêve lucide

Je suis en compagnie de mes deux amis d’enfance dans le petit parc à côté du lieu où j’ai grandi. Nous sommes en pleine journée et discutons ensemble à côté des vielles balançoires, les trois, assis là, dans l’herbe, le parc est totalement désert…

Soudain, j’entends un bruit sourd et je sens le sol s’affaisser sous mes pieds. Une peur viscérale m’envahit soudain. Tout en observant la terre s’ouvrir devant moi. D’un geste purement instinctif, j’attrape la main de mon ami qui tombe, impuissant dans le gouffre béant. Il est là, suspendu dans le vide. La seule chose qui le retient est ma main. Je la serre très fort, mais il est impossible pour moi de le remonter…

C’est à ce moment-là qu’il me regarde droit dans les yeux et me dit calmement « Ne t’inquiètes pas ce n’est qu’un rêve… Tu peux me lâcher, tu vas te réveiller, je te le promets, tu rêves ! » Je regarde alors mon deuxième ami et il me confirme que je suis dans un rêve…

Je regarde autour de moi. Soudain, une certitude s’empare de moi, j’en suis maintenant sûre, je rêve ! Je lâche donc sa main, il me sourit et je me réveille…

Ce fut mon premier rêve lucide !

À l’époque, je ne savais pas ce que je venais de faire. J’étais loin d’imaginer les infinies possibilités qu’offrait le fait de prendre conscience que l’on est dans un rêve.

Je ne savais pas non plus qu’il existait des techniques pour, non seulement déclencher ce phénomène, mais également le contrôler.

Réussir à ne plus se réveiller, mais stabiliser son rêve afin de rester conscient très longtemps et être libre de ces actions.

Dans cette série d’articles que nous allons commencer aujourd’hui, je vais vous partager plusieurs années d’expériences avec les rêves lucides.

Le but ? Que vous puissiez vous aussi commencer à explorer le monde du rêve !

Les rêves lucides, c’est quoi ?

Le rêve lucide, consiste à prendre conscience, naturellement ou grâce à des techniques, que l’on rêve dans un rêve.

Vous pensiez que le film « Inception » racontait n’importe quoi ? Attendez de faire votre premier rêves lucide…

Cette réalité est pour notre cerveau tout aussi réelle que notre réalité dite d’éveil.

Le cerveau ne fait aucune distinction entre rêve et réalité. Il crée les mêmes hormones, envoie les mêmes stimulus et réagira de la même façon que si ces évènements se passaient à l’éveil.

En revanche, contrairement à notre réalité « habituelle », celle du rêve échappe à nombre de règles et de lois physique ou légales. Les peurs qui limitent nos possibilités à l’éveil sont également beaucoup moins importantes.

L’accès à cet univers plus libre va vous permettre de réaliser un grand nombre de choses impossibles à l’éveil. Vous pourrez même vous entraîner à faire des activités…

La majorité d’entre nous a déjà eu la chance de vivre cette expérience, où en plein rêve, un doute vous submerge et vous vous posez LA question “ est-ce que je rêve ?”

Le plus difficile est le fait de rester dans ce rêve. De ne pas se réveiller au moment où l’on prend conscience que l’on est dans un rêve…

Il existe différentes techniques pour arriver à cette maîtrise, pour réussir à garder « pleine conscience » que vous êtes dans un rêve tout en ne vous réveillant pas.

Vous pourrez ainsi prendre les commandes de vos songes et en devenir le créateur conscient.

Les 4 étapes pour déclencher vos premiers rêves lucides !

1re étape noter vos rêves :

Avant de commencer à tenter vos premiers rêves lucides, il vous faudra avoir la capacité de vous en souvenir…

J’entends souvent cette phrase lorsque je parle de rêve : « Non, moi, de toute façon, je ne rêve pas ». Cette affirmation est bien évidemment totalement fausse…

Tout le monde rêve… La nuance est que ces personnes ne s’en souviennent pas. Cela leur donne l’impression, au réveil, de ne pas avoir rêvé.

La première chose à faire va être d’entraîner notre cerveau à se souvenir de nos rêves. (Sinon c’est un flemmard le cerveau)

Il serait dommage de faire des rêves lucides, mais de les oublier le matin lorsque vous vous levez…

Mais alors, comment se souvenir de nos rêves ?

Le journal de rêve

La méthode la plus simple, et la plus efficace à mon avis, consiste à simplement noter vos rêves dès que vous vous réveillez. Utiliser pour cela un journal de rêve.

Au début, vous vous souviendrez uniquement de quelques éléments sans importance à première vue. Ensuite, ces éléments vous amèneront à d’autres, qui vous amèneront à d’autre, telle une pelote de laine que l’on déroule petit à petit.

Notez tout ce qui vous revient chaque matin ! Avec un peu de patience et de persévérance, vous vous souviendrez de plus en plus de choses. Parfois de plusieurs rêves complets durant une seule nuit !

Les premières fois, vous vous souviendrez de peu… Puis, petit à petit, vous allez rééduquer votre cerveau à se souvenir de vos rêves.

Cet exercice, que vous allez effectuer le plus régulièrement possible, va permettre de mettre en place les premiers éléments permettant d’accéder à vos nuits lucides, la mémoire !

Même si pour le moment, vous ne ferez peut-être pas encore de RL (Rêve Lucide). Vous allez pouvoir accéder à un univers complet tout aussi riche, si ce n’est plus, qu’à l’éveil.

Rappelez-vous que ce monde onirique est tout aussi réel que la réalité que vous vivez au quotidien… De quoi profiter de nombreuses expériences enrichissantes lors de vos prochains songes.

journal de rêve

2e étapes tester sa réalité :

Maintenant que vous êtes capable de vous souvenir de vos rêves, le but va être de les transformer en rêve lucide afin d’en prendre le contrôle.

Pour ce faire, vous allez devoir être capable de savoir quand vous êtes en rêve ou quand vous êtes à l’état d’éveil… Si vous ne pouvez pas faire la différence entre ces deux réalités, il sera impossible de prendre conscience que vous rêvez et de prendre le contrôle…

La logique de rêve

Lorsque vous êtes en rêve, vous avez une logique de rêve… C’est-à-dire que tout ce vous faites, même soulever une voiture d’un seul doigt avec votre ami le concombre de mer, entouré d’une foule de hamster criant « plus haut, plus haut » vous paraîtra, dans votre rêve, tout à fait normal… Non, je n’ai jamais fait ce rêve !

Ce n’est qu’une fois votre logique d’éveil reprise, le lendemain, que vous vous direz : « non, mais c’est totalement illogique ce que j’ai vécue, comment n’ai-je pas réussi à comprendre que c’était un rêve… »

 Comment faire la différence entre rêve et éveil ?

Même si ces deux réalités sont tout aussi réelles pour votre cerveau, certaines choses ne fonctionnent pas de la même façon en rêves.

C’est le cas de ce que l’on appelle les « tests de réalités ».

Il s’agit de tests qui vont vous permettre, selon le résultat, de savoir s’il s’agit d’un rêve ou de la réalité. (La toupie dans Inception)

Voici une liste de quelques-uns de ces différents tests de réalités :

  • Le test de l’heure : la perception du temps étant différente en rêve, les montres, les horloges ou autres indicateurs de temps ont tendance à indiquer n’importe quoi en rêve. Il est donc possible de tester sa réalité en regardant une montre puis en détournant le regard. Regardez à nouveau, si l’heure a changé, alors vous êtes actuellement en rêve ! (pas uniquement une minute hein !)
  • Les interrupteurs : les boutons et autres interrupteurs ne fonctionnent pas correctement en rêve. Vous pouvez tester d’allumer une lumière grâce à un bouton une ou deux fois. Si elle ne s’allume pas ou ne s’éteint pas alors vous rêvez ! (Ou l’ampoule est cassée…)
  • Le test des écritures : en rêves, il est difficile de lire un livre, une affiche ou n’importe quel autre support écrit. Ces écrits sont changeants au même titre que l’heure. Vous allez donc procéder de la même manière que pour la montre. Regardez une fois une affiche ou un titre, détournez le regard et regardez à nouveau… Les lettres ne sont plus les mêmes ? Vous rêvez !
  • Les lignes de la main : même principe que les écritures, si vos lignes de main changent lorsque vous regarder plusieurs fois votre main alors vous rêvez ! L’avantage c’est que nos mains sont généralement faciles d’accès en rêves… Normalement…

Ce n’est qu’une partie de la multitude de tests existants, mais cette liste regroupe ceux qui, à mon sens, sont les plus sûrs et les plus efficaces.

montre de poche

Maintenant que vous savez comment tester votre réalité, vous allez devoir les utiliser lorsque vous rêvez.

Testez sa réalité au quotidien.

Au début, vous ne penserez pas à remettre en cause cette réalité…

Nous allons donc mettre en place une forme de conditionnement qui vous permettra de tester votre réalité automatiquement ou par simple réflexe.

Comme vous ne penserez pas forcement à tester votre réalité dans votre rêve, vous allez devoir la tester à l’éveil. Ensuite, par habitude, vous le ferez automatiquement dans vos rêves.

Le principe est simple, trouvez quelque chose que vous faites régulièrement dans la journée. Par exemple, passer sous un cadre de porte, monter des escaliers ou vous asseoir sur une chaise, cela dépend de vos activités.

L’important est qu’il s’agisse de quelque chose que vous ferez au moins une dizaine voire une vingtaine de fois dans la journée…

Prenons l’exemple des cadres de porte, il suffira ensuite de faire un test de réalité à chaque fois que vous passez une porte. Par exemple, faite le test de réalité de regardez l’heure (il est possible que vous ayez l’air d’un toqué, mais un toqué bientôt lucide au moins !).

Vous vous conditionnerez ainsi à le faire naturellement et lorsque vous passerez une porte en rêve, vous ferez également votre test de réalité.  Cette fois le test sera concluant et vous permettra de déclencher votre première prise de conscience lucide, donc votre premier rêve lucide !

Les rêves récurrents

Personnellement, je conseille de coupler cette méthode de programmation au phénomène de rêve récurrent.

C’est-à-dire que lorsque vous avez suffisamment de souvenirs de vos rêves (vive le journal de rêves !), vous constaterez qu‘il y a des éléments qui reviennent régulièrement.

Choisissez-en un qui soit également quelque chose que vous faites à l’éveil. Pour ma part, je rêve souvent de la maison de mes grands-parents. j’ai passé beaucoup de temps là bas et  j’y retournais régulièrement, même à l’éveil, à l’époque de mes premières tentatives de rêve lucide.

Le fait de conduire la voiture est également commun à ces deux réalités dans mon cas.

Une fois ces éléments repérés, il m’a suffi de me conditionner comme pour le cadre de porte. À l’éveil, j’ai fait un test de réalité et chaque fois que je rentrais dans ma voiture ou lorsque j’étais dans la maison de mes grands-parents. Au moment où j’y suis allé en rêve, le réflexe de tester ma réalité a été automatique.

La vigilance des détails

La dernière méthode consiste plus à un véritable savoir-être qu’a un savoir-faire. (Mais quand on la maîtrise, c’est une des plus puissante)

Il s’agit de tester sa réalité au quotidien, chaque chose qui vous parait étrange dans la vie de tous les jours sera une source de remise en cause de votre réalité. (Inspirez-vous de Matrix :p)

Il s’agit en fait d’une conscience de l’instant présent afin de faire attention aux détails, parfois très étranges, qui se produisent au quotidien dans votre vie.

Le fait de remarquer ces choses « hors du commun » permet d’entraîner votre esprit critique à y faire plus attention également en rêves. Vous y accordez une nouvelle importance qui vous permettra de déclencher des tests de réalités.

Les choses qui vous paraissaient normales, même en rêve, créeront chez vous un petit doute que vous vous empresserez de vérifier avec un test de réalité.

D’ailleurs, êtes-vous sûr que vous êtes bien réveillé ?

3e étape : les interruptions de sommeil :

Une manière très efficace pour déclencher des rêves lucides consiste à se réveiller volontairement entre deux cycles de sommeil. Préférablement avant le ou les deux derniers cycles de votre nuit. Mettez une alarme environ 3h ou 1h30 avant votre heure de réveil.

Lorsque vous vous réveillez, prenez un moment pour vous lever, aller aux toilettes, écrire quelques mots-clés concernant vos rêves, etc.

Rappelez-vous !

Puis, vous allez prendre un moment pour vous repassez dans votre tête votre dernier rêve, le plus fidèlement possible. Essayez de remarquer tous les détails incohérents de ce dernier.

Vous allez ensuite vous arrêtez sur une incohérence ou alors un de vos déclencheurs de test de réalité́ dont vous auriez pu rêver (portes, voitures ou autres).

Imaginez-vous ensuite faire un test de réalité qui se révèle positif, c’est-à-dire qu’il vous indique que vous êtes en rêves. Vous pouvez même vous visualiser criez « Je rêve ! ».

Ensuite, toujours allongé dans votre lit, imaginez mentalement ce scénario. Vous allez faire comme si vous étiez en rêve lucide.

Faites ce que vous voulez ! Vous êtes toujours éveillé, mais vous l’imaginez simplement. Le but est de vous conditionner à devenir lucide lors de vos prochains rêves.

Puis, rendormez-vous pour votre dernier cycle de sommeil.

Il n’est pas nécessaire de rester longtemps éveiller lors de cette interruption de sommeil. Simplement le temps de vous lever 2 min de noter quelques détails de vos rêves.

Ensuite, vous retournez vous allonger et faites l’exercice de création de rêve lucide imaginaire comme expliqué ci-dessus quelques minutes.

Cette technique est connue sous le nom de M.I.L.D (Memonic Induction of Lucid Dreams).

De bonnes conditions de sommeil vous aideront à vous rendormir et à améliorer la qualité de vos RL. 10 astuces pour mieux dormir !

clé des rêves4e étape, avoir un objectif :

Vous avez enfin réussi à prendre conscience que vous rêviez ?

Les premières prises de lucidité se résumeront sûrement à : « Youpie je rêve ! », suivi de : « mince je me suis réveillé… ».

La faute à la courbe d’excitation trop importante. Elle fait remonter vos fréquences cérébrales trop proches de l’éveil et met fin à votre rêve.

Une fois cette première excitation passée, lors de vos premières prises de conscience onirique, vous allez vous heurter à un nouveau problème. Celui du : « Youpie, je rêve ! » suivi de « OK maintenant je fais quoi ? ».

Effectivement, il est très courant que les rêveurs lucides novices ne trouvent pas quelque chose à faire de cette nouvelle lucidité. Ils retournent donc dans les bras de Morphée…

Je veux voler !

Un des points très importants dans la période où vous souhaitez déclencher des rêves lucides est le fait d’avoir un objectif à réaliser.

Le fait d’avoir un objectif à réaliser en RL augmente très nettement la fréquence de ceux-ci, cela permet également de stabiliser votre monde onirique et de profiter plus longtemps des joies de la lucidité.

Premièrement, le fait d’avoir un objectif « voler comme un oiseau » par exemple, permet de focaliser votre intention et votre motivation à faire des RL.

Mais l’intérêt principal se remarque lorsque vous avez pris conscience que vous rêvez. Vous allez pouvoir éviter ce moment de « freeze » présent les premières fois chez certains rêveurs ne sachant pas quoi faire une fois lucide.

Grâce à votre objectif, vous pourrez rapidement donner un but à votre lucidité. Ainsi vous profiterez des premières joies du rêve lucide ludique en volant parmi les oiseaux et les nuages. Sensations extraordinaires garanties !

femme rêve

C’est parti !

Avec ces 4 étapes, vous allez pouvoir déclencher vos premiers rêves lucides rapidement. Vous pourrez également commencer à faire quelques expériences lucides très intéressantes et amusantes !

Ce n’est que le début de votre aventure et des immenses possibilités qu’offre ce monde onirique. Je le rappelle, il est tout aussi réel que votre propre réalité.

Faire des rêves lucides vous permettra, comme nous allons le voir ensemble dans les prochaines parties de cette série d’articles, de vous entraîner pour un évènement sportif ou une conférence, affrontez vos phobies, apprendre, explorer, vous amusez, mais aussi contribuer à votre évolution personnelle et bien d’autres choses…

Merci d’avoir lu cet article en entier ! Avez-vous déjà fait un rêve lucide ? qu’avez -vous fait ? Racontez-moi tout ça en commentaire ci-dessous !


Voici un site excellent que je vous conseille si les rêves lucides vous intéressent : Attrape-songes

Le forum du site est top aussi vous y trouverez pleins de gens passionné par le sujet : Forum

Partager l'article :
  •  
  •  
  • 7
  •  
  •  
  •  
  •   
  • 7
  •  
  •  
  •