comment gérer sa respiration en méditation?

Comment bien gérer sa respiration en méditation?

Vous vous demandez comment gérer correctement votre respiration durant votre méditation?

Il est également possible que vous vous demandiez pourquoi parler de respiration pour méditer correctement…

On a tous appris à respirer, non? 

Eh bien non… Je suis sûr que la majorité d’entre vous ne respire pas correctement, et cela pas uniquement durant vos méditations, mais dans votre quotidien également.

Laissez-moi vous poser une question: combien de fois par jour êtes-vous vraiment conscient de votre respiration?

Pas souvent, n’est-ce pas… Pourtant respirer est une des choses les plus essentielles de votre vie. Si votre souffle se stoppe durant quelques minutes de trop, vous mourrez tout simplement.

Comment espérer devenir plus conscient et réceptif à la vie, si une chose aussi simple et essentielle que la respiration n’est pas un processus conscient ?

Sans une conscience complète de la respiration, il ne peut y avoir aucun développement de la compréhension et de la stabilité de la méditation. 

Thich Nhat Hanh

La bonne nouvelle?

En prenant conscience et en apprenant vraiment à respirer, une nouvelle dimension va s’ouvrir à vous. Croyez-moi, ces changements peuvent transformer votre vie!

Pour cela, un bon moyen est déjà de prendre conscience de votre souffle durant un moment de votre journée et la méditation est parfaite pour cela 😉

Pourquoi la respiration est importante quand on médite?

La respiration est-elle si importante pour faciliter votre méditation?

Complètement! Je dirais même que c’est une des clés principales d’une bonne pratique méditative.

Le souffle va permettre d’équilibrer votre corps et votre mental.

Une bonne respiration permet d’ouvrir cette porte qu’est l’état méditatif.

Une bonne gestion de sa respiration est donc essentielle pour vos méditations.

La respiration, une énergie de vie

Votre respiration et la vie elle-même sont totalement liées. Après tout, comme on l’a vu plus haut, sans respiration, il n’y a pas de vie en vous.

La manifestation physique de la vie c’est ce que l’on appelle l’énergie vitale, le QI ou le prana. Cette énergie présente en toute chose est liée à votre souffle.

Énergie vitale et respiration s’influencent l’une et l’autre.

Une respiration profonde et abdominale pour méditer

Revenons à la respiration durant la méditation. Après tout, aussi vaste que le sujet de la respiration soit, vous lisez cet article pour comprendre comment respirer durant votre méditation. 😉

Pour cela, la première chose à savoir c’est qu’il existe plusieurs types de respirations: 

  • Claviculaire
  • Pulmonaire
  • Abdominal

En méditation, nous allons pratiquer la respiration ventrale (abdominale).

Cette respiration consiste simplement à respirer comme si l’air se dirigeait dans votre ventre plutôt que dans vos poumons. 

Le ventre va donc se gonfler et se vider au rythme de vos inspirations et expirations.

Exercer votre respiration abdominale avec cette technique de relaxation

Je vous propose un petit exercice pour bien vous rendre compte de ce qu’est la respiration ventrale. 

En passant, c’est un excellent exercice de relaxation donc si vous avez besoin de vous détendre un peu ou de vous endormir plus facilement, c’est un très bon outil 😉

Comment pratiquer l’exercice

Revenons à l’exercice. Asseyez-vous en tailleur, sur une chaise ou vous pouvez même vous allonger. Il s’agit d’une relaxation, la position est donc moins stricte qu’une méditation. Le but c’est d’être confortablement installé.

Venez ensuite placer votre main droite sur votre ventre. 

Votre main gauche reste sur votre cuisse gauche ou le long de votre corps si vous êtes allongé.

Prenez un moment pour simplement respirer normalement.

Ensuite, vous allez essayer d’inspirer, par le nez, en gonflant votre ventre. Votre main devrait s’élever sur votre inspiration. Sentez votre ventre se gonfler.

Puis, expirer, toujours par le nez, en laissant le ventre se dégonfler. Votre main, elle, va descendre. Vous sentez votre ventre se dégonfler.

Si vous avez de la peine à envoyer votre air dans le ventre, imaginez comme une paille qui dirige l’air directement dans votre abdomen.

Vous serez sûrement intéressé de lire aussi:  Comment méditer au quotidien même si on a peu de temps?

Vous pouvez ensuite allonger légèrement vos expirations consciemment pour vous relaxer encore plus.

Pratiquer cette respiration une dizaine de minutes pour bien vous rendre compte de ce qu’est la respiration abdominale.

Comment inspirer et expirer en méditation

Retour à la respiration pendant que vous méditez. Nous allons voir comment inspirer et expirer.

C’est très simple, vous souhaitez que votre respiration soit la plus naturelle possible. Alors vous allez laisser votre inspiration et expiration être naturelles.

N’essayez pas de les contrôler, d’inspirer ou d’expirer tant de secondes ou autres. C’est très bien pour la relaxation, mais durant la méditation, on reste naturelle. 

Laissez votre souffle se produire par lui-même. 

Soyez conscient de votre souffle plutôt que de vouloir le contrôler.

Respirer par le nez ou la bouche durant la méditation?

Cela peut changer durant certaines pratiques particulières, mais dans la méditation traditionnelle classique nous allons inspirer et expirer par le nez.

En effet, nous souhaitons laisser à la respiration sa dimension naturelle, le but n’est pas de la contrôler. 

Naturellement respirer se fait par le nez, c’est ce que nous souhaitons aussi quand on médite.

La plus simple des méditations

Une des méditations les plus facile pour commencer, c’est simplement de s’asseoir et de prendre conscience de sa respiration.

Asseyez-vous après avoir préparé correctement votre méditation

Une fois dans de bonnes conditions pour méditer, il vous suffit de simplement observer votre souffle se produire naturellement avec une respiration abdominale.

Laissez les pensées passer. Si vous vous perdez dans le fil de vos pensées, alors revenez à votre respiration tout simplement.

Prenez conscience de votre respiration au quotidien

Une fois que vous aurez commencé à prendre conscience de votre respiration en méditation, vous vous rendrez peut-être compte que vous commencez à aussi prendre conscience de votre respiration à d’autres moments.

C’est une excellente nouvelle! 

Comme nous l’avons vu au début de cet article, prendre conscience de votre respiration vous ouvrira des portes extraordinaires dans votre vie!

Être conscient de sa respiration est la base pour être plus conscient dans les autres gestes, actions ou autres moments de votre quotidien.

La question fondamentale est, en une journée, quelle quantité de vos pensées, émotions, activités physiques, respirations, battements de coeur et autre est consciente.

Sadhguru

Vivre une vie consciente n’est-il pas finalement le meilleur moyen d’être libre et de vivre une vie heureuse?

Connaître le passé, présent et futur d’une personne

Un dernier petit mot pour vous donner une idée de l’importance de la respiration dans la vie d’une personne.

Il est dit que l’on peut connaître le passé, le présent et le futur d’une personne rien qu’en observant le souffle de celle-ci.

Certaines médecines traditionnelles mettent même l’observation du souffle comme une méthode centrale de diagnostic.

Le souffle est la vie, si vous respirez bien, vous vivrez longtemps sur terre.

Proverbe Sanskrit

La respiration est un pilier de notre santé, de notre énergie et même de nos comportements.

Respirez!

Voilà, vous savez maintenant comment respirer durant votre méditation 

Je vous fais un petit rappel des points clés auquel faire attention quand vous méditez par rapport à votre respiration.

Pratiquez une méditation abdominale
Observez votre respiration naturelle, n’essayer pas de la contrôler
Inspirer et expirer naturellement par le nez
Soyez conscient de votre respiration pendant votre méditation, mais aussi dans votre quotidien!

Si vous avez toujours des doutes sur comment pratiquer la méditation correctement voilà quelques ressources utiles:

Comment méditer: 9 erreurs à éviter quand on débute!

14 Bienfaits inestimables de la méditation

J’espère que cet article vous permettra de faire plus attention à ce phénomène magique qu’est la respiration et que vous prendrez plus souvent conscience de votre souffle dans votre vie. 

Au fait, vous pensez que vous faites attention à votre respiration combien de fois par jour en moyenne de votre côté? Dites-le-moi en commentaire. 😉

A très vite 🙏

Partager l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.