Notre deuxième vidéo est en ligne !!! Venez découvrir les 5 aliments pour détoxifier vos reins et vous sentir ainsi plus léger après tous les écarts des fêtes … On sait que vous avez craqués !


 

 

Recettes détox des reins :

J’ai trouvé dans ce livre (Le guide Hachette de la détox de Marie Borrel) des recettes très intéressantes (voir ci-dessous). Voici également quelques astuce supplémentaire.

Tout d’abord, je vous conseille de remplacer le sel présents dans les recettes par de la fleur de sel non raffiné ou du sel d’Himalaya ( le sel de table est relié à la rétention d’eau, aux problèmes cardiovasculaires, rénales et bien d’autres ). Encore mieux ! Utilisez des herbes et épices comme le thym, le romarin, le gingembre, le curcuma, l’ail, etc. Je vous encourage à aller découvrir tous leurs bienfaits !

Dans la première recette, il est demandé d’utiliser une centrifugeuse. Cet appareil a une tendance à chauffer le jus et à faire perdre des précieux vitamines et minéraux. je vous conseilles, si vous en avez un à disposition, l’extracteur de jus qui lui n’a pas ces inconvénients car il ne chauffe pas.

En ce qui concerne le thé vert. Faire bouillir l’eau du thé vert aura tendance à lui faire perdre ses bienfaits. Selon le type de thé vert, la température de l’eau variera, mais généralement, une température de l’eau de 75° est une bonne référence de base.

Salade de céleri et fenouil au jus de gingembre

Ingrédients :

  • 1 cœur de céleri frais

  • 2 bulbes de fenouil

  • 1 citron ( ou demi s’il est très gros )

  • 6 branches de persil plat

  • 1 gros morceau de racine de gingembre

  • 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive

  • Sel et poivre

Préparation :

  • Enlevez les grosses feuilles de céleri et congelez-les pour les ajouter plus tard dans vos potages. Épluchez les jeunes branches tendres et coupez-les en fines lamelles.

  • Rincez les fenouils. Éliminez les feuilles extérieures si elles vous semblent trop fibreuses, puis coupez les bulbes en fines lamelles.

  • Passez le gingembre à la centrifugeuse avec le citron. Versez le jus dans le fond d’un saladier. Ajoutez le sel et poivre, remuez, puis intégrez l’huile d’olive en mince filet.

  • Ajoutez les lamelles de céleri et de fenouil, mélangez et conservez au frais jusqu’au moment de servir.

  • Prélevez les feuilles de persil, rincez-les, essorez-les et ciselez-les dans le fond d’un verre. Saupoudrez sur la salade au moment de servir.

  • Vous pouvez préparer cette salade à l’avance, car les légumes ont une chair ferme qui retient bien leur eau. Ils auront ainsi le temps de bien s’imprégner de la saveur de la sauce.

Crevettes sautées au thé vert

Ingrédients :

  • 600 grammes de grosses crevettes surgelées sans tête (avec la tête, comptez 900 g)

  • 4 branches de céleri tendres

  • 1 cuillerée à soupe de thé vert

  • 3 cuillerées à soupe d’huile d’olive

  • Sel et poivre

Préparation :

  • Mettez les crevettes à décongeler en les étalant bien à plat sur un torchon.

  • Pendant ce temps, préparez une infusion de thé vert très concentrée, en versant la cuillerée à soupe de plante dans une demi-tasse d’eau bouillante.

  • Épluchez les branches de céleri et tranchez-les en fines lamelles. Faites chauffer une cuillerée à soupe d’huile dans une poêle, ajoutez le céleri et laissez dorer 2 minutes en remuant. Puis salez, poivrez, ajoutez l’infusion de thé vert. Mélangez, couvrez, baissez le feu et laissez mijoter 10 minutes. Lorsque les céleris semblent cuits, éteignez le feu et réservez.

  • Lorsque les crevettes sont décongelées (il faut compter au moins deux heures à température ambiante), faites chauffer le reste de l’huile dans une grande poêle, à feu vif. Mettez les crevettes à cuire 1 minute de chaque côté. Puis ajoutez les céleris avec leur jus. Baissez le feu et laissez mijoter encore 5 minutes, sans couvrir. Servez immédiatement.

Légumes du soleil en persillade

Ingrédients :

  • 1 poivron vert

  • 1 courgette (ou 2 petites)

  • 4 tomates

  • 10 branches de persil

  • 2 gousses d’ail

  • 1 cuillerée à soupe d’huile d’olive

  • Sel et poivre

Préparation :

  • Commencez par préparer la persillade. Prélevez les feuilles du persil, rincez-les, essorez-les et ciselez-les dans le fond d’un verre. Épluchez les gousses d’ail, coupez-les en deux pour retirer le germe central, puis écrasez-les avec un presse-ail. Mélangez cette purée d’ail avec le persil ciselé et réservez.

  • Faites chauffer votre four à 160 °C.

  • Lavez le poivron, coupez-le en deux, épépinez-le et tranchez-le en fines lamelles. Rincez les courgettes et coupez-en les extrémités, épluchez-les en laissant un lai de peau sur deux, puis tranchez-les en fines lamelles. Rincez les tomates, coupez-les en deux, épépinez-les et détaillez-les en tranches fines.

  • Dans un plat en terre allant au four, disposez une fine couche de poivrons, une couche de courgettes, une couche de tomates. Salez, poivrez et saupoudrez d’un peu de persillade. Recommencez jusqu’à ce que vous ayez épuisé tous les légumes. Terminez avec une couche de tomates et de la persillade.

  • Arrosez le plat avec un filet d’huile d’olive et enfournez. Laissez cuire au four environ 90 minutes, jusqu’à ce que les légumes soient bien confits.

 


TEXTE DE LA VIDÉO

Dans la vidéo d’aujourd’hui, nous allons voir comment détoxifier vos reins.

Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, nous tenons à préciser que nous ne sommes ni médecins, ni diététiciens ou nutritionnistes, les informations que nous allons partager avec vous sont le fruit de nos expériences personnelles et de nos recherches.

Voilà maintenant que cette précision est faite, la première question à se poser avant de détoxifier vos reins c’est à quoi peuvent-il bien servir… certains d’entre vous le savent déjà sûrement mais on s’est dit qu’un petit rappel ne ferait de mal à personne…

Voilà à quoi ressemblent vos reins !
Photo des reins
je trouve que ça ressemble plutôt à des haricots…

Leur mission :

La mission des reins va être de filtrer votre sang. Le sang arrive, passe par les reins qui vont retirer les déchets mais également le surplus de minéraux, de vitamines, de glucose, etc. Une fois qu’ils ont retiré ces déchets, ils vont les diluer dans de l’eau pour devenir de l’urine qui sera évacuer par le corps. Pour la petite anecdote, l’urine se compose d’environ 95% d’eau et de 5% de différents types de déchets. En résumé vos reins c’est la station de filtrage du sang.

Vous comprenez donc pourquoi il est très important pour un bon fonctionnement de vos reins de boire suffisamment d’eau. Si vous ne buvez pas assez, vos reins n’auront pas le liquide nécessaire pour éliminer correctement les toxines. C’est pour ça que l’on dit généralement qu’il faut boire entre 1,5 et 2L/jour. Le moyen le plus simple pour savoir si vous buvez assez, c’est de regarder la couleur de vos urines.Si c’est jaune foncé et elles sentent forts, ça signifie que vous ne buvez pas assez. Si c’est jaune très pâle à transparent, vous buvez peut-être un peu trop d’eau. La couleur parfaite est le jaune paille.

Pourquoi détoxifier ses reins :

Si vous avez des douleurs derrière ou sous l’abdomen, dans le bas du dos. Si vous avez soif trop souvent ou des urines trop foncées. Il est l’heure de la détox !

Détoxifier vos reins à de nombreux avantages comme une diminution des mal de dos, un meilleur teint de la peau, vous pourrez même vous sentir un peu plus léger sans avoir perdu un seul kilo…

On va voir maintenant 5 aliments diurétiques et drainants pour détoxifier vos reins.

  • le chou : Les choux, comme beaucoup de crucifères, vont renforcer les capacités des reins à déplacer les toxines dans l’urine. A savoir que le consommer cru ou en jus sera plus bénéfique que de le cuire.

  • le fenouil : il est efficace car il contient une grande quantité d’eau, ses racines sont particulièrement diurétiques.

  • L’oignon : a des propriétés très similaires aux choux mais il a l’avantage d’être très facile à utiliser en accompagnement ou assaisonnement de vos plats : petite parenthèse savez-vous quelle molécule vous fait pleurer quand vous coupez des oignons… c’est la thiopropanethial S-oxyde.

Il existe aussi des infusions ou boissons pour vous aider

  • l’ortie par exemple vous pouvez la faire soit en tisane, soit en soupe, voir même en salade. Paraît que c’est un plat piquant.

  • le thé vert, parmi ses nombreux bienfaits, il va également aider vos reins. Vous avez sûrement déjà expérimenté ses effets diurétiques, je sais pas vous, mais moi une tasse de thé c’est plusieurs visites aux toilettes garantie hahah En parlant du thé vert y’a de quoi faire un sujet complet. Dites-nous en commentaire si ça vous intéresse que l’on fasse une vidéo sur ce qu’il vous apporte, les différents types et comment bien le préparer ça pourrait être très sympa.

Si vous voulez avoir quelques idées recettes détox nous allons en mettre sur notre site zenergisezvous.com Si vous avez aimé cette vidéo, mettez pleins de pouces bleus et abonnez-vous pour nous encourager !

En attendant Restez Zen et Energique !


SOURCES :

WEB :
http://www.globalhealingcenter.com/natural-health/5-kidney-cleansing-drinks/
http://www.livestrong.com/article/519197-does-green-tea-damage-the-kidneys/
http://www.livestrong.com/article/197535-natural-home-remedies-for-liver-kidney-cleanse/
http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=oignon_nu

LIVRE :
“Le guide de Hachette de la détox” de Marie Borrel
“Manuel de détoxication” de Christopher Vasey
“The Wahls Protocol” de Terry Wahls, M.D.
“Le cahier détox des paresseuses” de Sioux Berger et Soledad Bravi

Partager l'article :
  •  
  • 1
  • 4
  •  
  • 1
  •  
  •   
  • 5
  • 2
  •  
  • 3