Nous sommes en 1965 à Londres dans une petite chambre. Paul McCartney se réveille, une mélodie trotte dans sa tête… Il se dirige immédiatement vers le piano proche de lui et joue cette mélodie. Cette chanson sera nommée « Yesterday ». Il dira ensuite que c’était totalement spontané et « qu’il avait la mélodie ce qui était le plus magique. » « I had the tune which was the most magic things ».

De nombreuses grandes idées sont nées de rêve ou de rêverie. Friedrich August Kekulé von Stradonitz et la formule du benzène découverte lors d’une rêverie face à sa cheminée. Helias Howe qui améliorera nettement la machine à coudre grâce à un rêve. Des exemples de ce genre, il en existe un très grand nombre.

Ces anecdotes sont tout de même à prendre avec des pincettes. Ce sont des histoires qui ont dû être romancées avec le temps. Les sources restent moyennement fiables. Mais l’idée de base elle est totalement vraie. Le rêve et la rêverie facilitent la créativité de manière incroyable.

Dans cet article, je vais donc vous emmener à la découverte de votre créativité profonde et libre en explorant un état incroyablement riche entre veille et sommeil…

Difficile de ne pas oublier…

LA majorité des anecdotes citée ci-dessus sont le résultat de hasard et d’un peu de chance. Ces personnes n’avaient pas de techniques ou de protocoles particuliers. Elles ont juste profité d’un état naturel et surtout ont eu la chance de s’en souvenir lors de leur réveil.

Ce n’est malheureusement pas le cas la majorité du temps… En effet lors de notre sommeil le cerveau va « écraser notre mémoire à court terme ». Ce qui a pour résultats de nous faire oublier toutes ces belles idées que l’on aurait pu avoir lors de ces états de somnolences ou de rêves… (Oui, je suis d’accord, c’est dommage…)

mémoire d'éléphant ne pas oublie
Parfois, l’idée passe au travers de ce processus ou est suffisamment puissante pour même nous réveiller avec « Eureka » comme premier son sortant de notre bouche ! Mais uniquement compter sur cette chance n’est vraiment pas très efficace et la majorité de vos bonnes idées seront perdues.

C’est pourquoi, j’ai testé et je vais vous apprendre une technique qui permet de réduire grandement le taux d’idées perdu et de significativement améliorer les bénéfices de ces périodes de créativité. Je connaissais et utilisais cette technique il y a quelques années. Mais cela faisait bien 3 ans que je ne l’avais pas utilisée. Mon challenge 52 techniques en 52 semaines est donc l’occasion parfaite pour tester à nouveau cet outil 😉

Le processus d’endormissement :

Avant de découvrir la méthode pour booster son esprit créatif, voyons ce qui se passe dans votre cerveau quand vous vous endormez.

sommeil femme endormissementVous êtes dans votre lit, détendu et relaxé. Vous sentez que vous n’êtes pas loin de vous endormir. On a tous déjà connu cette sensation, mais que se passe-t-il vraiment à ce moment-là dans notre corps et notre cerveau ?

Premièrement, vos fréquences cérébrales vont passer de l’éveil (ondes alpha 8,5 à 12 Hz) à celle de la relaxation profonde et de la rêverie (ondes thêta 4,5 à 8 Hz) pour finir à celle du sommeil (onde delta fréquence jusqu’à 4 Hz).

Retenez surtout que vous passez de l’éveil au sommeil en passant par un état intermédiaire. C’est cet entre-deux qui va nous intéresser par la suite. Votre tonus musculaire va également diminuer, ce qui entraine le relâchement de la nuque et de vos muscles. (On se souvient tous de ce cours avec ce prof très ennuyeux ou la moitié des élèves avait la tête qui tombait et se réveillait en sursaut. Je me rappelle avoir souvent lutté pour ne pas me faire repérer !)

Pourquoi l’endormissement libère-t-il la créativité ?

Lors de cette période où l’on s’endort, notre cerveau ne fonctionne plus vraiment de la même manière que lorsque l’on est éveillé. Nous sommes toujours conscients, mais notre logique est bien plus proche de celle d’un rêve. L’esprit est donc beaucoup plus libre et peut fonctionner sans toutes les limites morales, logiques, scientifiques, sociales, etc. Il ne reste qu’une pensée associative rapide et créatrice.

Il n’est pas rare d’avoir des hallucinations visuelles ou auditives légères. Souvent, des visages apparaissent, des paysages, des scènes de la vie courante, etc. Cet ensemble de choses s’enchaine relativement rapidement et n’a pas forcément de logique. (Les esprits artistiques adoreront !)

Comment avoir des tonnes d’idées et ne pas les oublier ?

pensée créativité idée ampouleLe problème de toutes ces bonnes idées que l’on a lorsque l’on rêvasse dans son lit, c’est qu’une fois que l’on s’endort 99 % sont totalement oubliés, donc inutilisable. Pour remédier à cet inconvénient, il existe une technique peu connue et qui fut très utilisée, notamment par Thomas Edison inventeur de génie et Salvador Dali le peintre espagnol.

Leur méthode était simple et géniale. Installer dans un fauteuil avec accoudoir, il prenait dans leurs mains un objet, une clé, une assiette (il faut le budget) ou des billes de métal. Une fois qu’ils s’endormaient, leur main se relâchait libérant ainsi l’objet dans leurs mains, grâce au phénomène de relâchement musculaire. Le bruit de l’objet sur le sol les réveillait instantanément et leur évitait donc de s’endormir totalement. Pas de sommeil, signifie beaucoup moins de perte de mémoire. Leurs précieuses idées obtenues en rêverie étaient sauvées !

Parfois, vous n’aurez pas besoin d’aller jusqu’à lâcher l’objet pour avoir de bonnes idées, vous les noterez immédiatement. L’objet est là pour faire office d’alarme et éviter de vous endormir.

Le protocole de A à Z

Durant la semaine, j’ai donc testé à plusieurs reprises cette technique de l’objet dans la main. Ainsi que des variantes personnelles résultant de mon expérience du temps où je pratiquais cette méthode régulièrement.

Voilà le mode d’emploi complet pour pratiquer cette méthode.

Préparation :

Trouver un objet que vous pourrez tenir dans votre main et qui fera du bruit lorsqu’il tombe (clé, bille, porte-clés, dés, etc.) Vous pouvez aussi utiliser un objet que vous attacherez à une petite corde ou un lacet d’une 30ène de centimètre et attacher l’autre bout à votre poignet. Lorsque l’objet va tomber, il va tirer votre main et vous réveiller. Parfait si quelqu’un dort dans la même pièce que vous. C’est personnellement la méthode que je préfère et que j’utilise.

méthode de la clé pour la créativité durant le sommeil

ma méthode de la clé avec un lacet comme objet a tenir

Préparer également un carnet de notes ou un enregistreur audio afin de recueillir vos futures idées et ressentis. L’enregistreur audio est pour moi le mieux. Il est plus facile à utiliser que le carnet de notes, car il peut être dur d’écrire dans le noir.
(Évitez d’allumer des lumières vous risquer de sortir de l’état voulu).

enregistreur audio

Mon enregistreur audio (un téléphone peut aussi fonctionner)

Comment pratiquer ?

Il existe plusieurs manières de pratiquer cette méthode. Sur une chaise avec accoudoirs (peu confortable), un canapé avec accoudoirs, ou son lit. Il faut savoir que l’une des plus grandes difficultés de cet exercice est qu’il n’est pas facile de lâcher prise et de se laisser aller vers le sommeil.
Je pars donc du principe que s’il est déjà dur de s’endormir, toutes les sources de difficultés supplémentaires ne sont pas recommandables. Je vous conseille de faire cet exercice dans votre lit tout simplement. Le principe est de vous allonger, vous pouvez aussi mettre des coussins derrière vous si vous préférez être légèrement relevé. Ensuite, garder le bras tenant l’objet légèrement hors du lit afin d’avoir la main au-dessus du sol, afin que l’objet puisse tomber.

Ensuite, vous allez fermer les yeux et vous relaxer. Laisser les pensées venir et défiler, penser à des choses agréables et relaxantes si possible. Je préfère vous prévenir, ce n’est pas toujours facile à faire et parfois vous serez trop réveillé pour atteindre cet état. Ce n’est pas grave, si au bout de 15 minutes vous ne parvenez pas à dormir, vous pouvez remettre ça à une autre fois. Il est parfois plus simple de faire cette technique quand on est fatigué.

Si vous y arrivez, laissez-vous glisser dans cet état de rêverie où les images défilent. Plus vous êtes proche du sommeil, plus elles seront farfelues et illogiques. Mais c’est ce que vous cherchez. 

Notez tout !

carnet de noteVous n’avez pas forcément besoin d’attendre que votre objet tombe. Si une bonne idée vous vient, notez-la immédiatement ! Les pensées vont très vite et parfois une idée vient et disparait très rapidement, donc ne la ratez pas. Si votre objet tombe, alors noter tout ce dont vous vous souvenez dans votre cahier ou enregistrer le sur votre audiorecorder.

Une chose intéressante à faire est de vous poser une question importante pour vous avant de commencer l’exercice. Parfois, votre subconscient pourra y répondre dans ce genre d’états. Rien n’est garanti, mais ça marche de temps en temps.

Faites cet exercice durant environ 30 minutes maximums.

Mon expérience :

J’ai pratiqué deux soirs cette technique, durant environ 30 à 45 min.

Le premier soir, les images ont été très nombreuses. J’ai pu voir des décors de nature impressionnants (si je n’étais pas aussi mauvais en dessins je suis sûr que ça aurait été très joli à reproduire !).

J’ai également eu un grand nombre de flash court, de prise de vue ou de scène pour des vidéos (je les garde pour moi, car ce sera pour de prochaines vidéos sur la chaîne YouTube :p).

Disons que cette première expérience fut concluante et je suis content d’avoir eu quelques idées intéressantes. Même si la compréhension globale du fonctionnement de l’univers et de la réponse au but de notre existence n’a pas été résolue durant cette soirée. 😉

Le deuxième soir en revanche, rien d’intéressant. Je suis resté dans mon lit environ 30 minutes avec rien de prégnant. Impossible de descendre dans des états suffisamment proches du sommeil. Je suis resté totalement éveiller tout le long. Rien de bien grave, comme je vous l’ai dit, cela arrive parfois.

Je suis vraiment content d’avoir réutilisé cette méthode que je n’avais pas testée depuis si longtemps et je pense que c’est un bon outil maintenant que mon travail est centré autour de la créativité.

Avantage :

  • Facile à mettre en place. Vous n’avez besoin que d’un objet, d’un carnet de notes et d’un lit.
  • Le processus de créativité est totalement libre et sans jugement. On a l’impression de n’avoir aucune limite dans nos idées, c’est très fun.
  • On entraine notre mémoire à retenir nos idées et je pense que cela permet à notre cerveau de retenir les informations plus facilement par la suite même sans faire volontairement l’exercice.

Inconvénient

  • Ce n’est pas une méthode facile à appliquer. Elle demande de la pratique pour être réussie. Il est fort probable que votre première tentative ne soit que peu productive. Continuer de pratiquer et d’essayer.
  • Les idées défilent très vite dans la tête et noter sur un journal ou autre peut parfois nous sortir de l’état souhaité. Il peut donc être intéressant d’utiliser des méthodes de mémorisation rapide comme le palais mental ou la grille mentale. (Je ferais prochainement un article sur le sujet)
  • Ne pratiquez pas cette méthode trop souvent, car elle est fatigante 

Résumé général de cet outil de « boost » de la créativité.

La méthode dont je vous ai parlé aujourd’hui n’est pas une méthode facile à réussir. Parfois, vous resterez durant la totalité de la durée de l’exercice avec absolument rien. Parfois, vous resterez totalement éveillé. Rien n’est garanti et les idées ne seront pas toujours utilisables ou extraordinaires.

Mais de temps en temps, il y aura une idée, un truc incroyable, LA solution ou LA découverte. Cette idée peut parfois changer votre vie où vous donner la solution à un problème que vous ne parvenez pas à régler depuis plusieurs années !

La question est donc la suivante : êtes-vous prêt à passer par des sessions sans absolument rien afin d’aller chercher cette idée qui fera la différence dans votre vie ?

C’est à vous de voir 😉

Vous avez déjà eu ce genre d’épiphanie ou d’idées incroyables à votre réveil ou après un moment de somnolence comme Edison ou Dali ?

Racontez-le-nous en commentaire !


Sources :

Web:

 

Photos : Engin_Akyurt, geralt, TeroVesalainen, C_Scott

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •