baies exercice manger en pleine conscience

Beaucoup, beaucoup, vite, vite…

Notre rapport à l’alimentation est étrange, on mange vite, on mange beaucoup et de mauvaise qualité comme pour combler un vide qui ne sera jamais satisfait par notre consommation de nourriture. Nous n’écoutons plus notre sentiment de satiété ou ne savons même plus le reconnaître. On ne prend plus le temps de savourer et d’apprécier nos aliments avec l’ensemble de nos sens. La majorité du temps, on bouffe…

Stop ! il est temps de reprendre en main notre manière de manger, de manger nos repas en pleine conscience de ce que l’on ingère ! Prendre son temps, explorer l’odeur, les couleurs, le bruit, la texture, la complexité des saveurs des aliments que l’on met dans nos assiettes.

Mais alors, comment faire pour manger en pleine conscience ? C’est ce que nous allons explorer ensemble à travers cet article et quelques exercices…

Retrouver la sensation de faim.

Mangeons-nous parce que l’on a faim ou parce qu’il est l’heure de manger ? Prenez deux minutes pour vous poser la question, quand était la dernière fois que vous avez réellement eu faim ? Dans notre société occidentale, nous avons la chance, pour la plupart, de pouvoir manger à notre faim. Lorsque l’on regarde la planète dans son ensemble, c’est réellement une chance. Nous n’avons pas vraiment à nous faire du souci pour le prochain repas, si ce n’est de choisir quel plat nous allons cuisiner.

Cette profusion de nourriture nous a éloignés des signaux de faim que nous envoie le corps lorsqu’il a besoin d’un apport de nourriture. Résultats, nous mangeons trop et trop souvent, bien plus que ce dont notre corps aurait réellement besoin. L’avantage quand on mange lorsque l’on a vraiment faim et non par habitude, c’est que l’on apprécie encore plus son repas. Il a comme plus de saveur et nous apporte plus de plaisir !

Comment faire pour renouer avec un rythme de repas plus naturel et plus sain ? Une période de jeûne peut être un très bon moyen de réguler sa consommation de nourriture en cassant le rythme habituel des repas. Pour ma part, je conseille particulièrement le jeûne fragmenté, j’ai écrit un article complet sur le sujet si vous souhaitez en savoir plus : l’article sur le jeûne intermittent.

Prendre son temps.

jeûne intermittent assiette horlogeUne des raisons principales qui fait que l’on n’a pas réellement conscience de ce que l’on mange c’est que nous mangeons trop vite tout simplement…  L’action de se nourrir est automatique, on prend une bouchée après l’autre sans y faire attention. En peu de temps, tout est fini. Manger vite c’est le meilleur moyen de ne pas profiter de son repas, de mal digérer, et de de nouveau avoir faim quelques heures après (le cerveau n’ayant pas réellement eu le temps de prendre conscience du repas que l’on a ingéré).

Manger vite fait également manger trop, savez-vous qu’il vous faut 20 min entre le début du repas et les premières sensations de satiété ? C’est-à-dire que si vous mangez en moins de 20 min, votre corps n’aura pas le temps de vous dire qu’il a assez mangé et que vous n’avez déjà plus faim…

Pour manger plus lentement, vous pouvez par exemple manger de votre main non dominante. L’exercice sera plus difficile et vous mangerez plus lentement. (Si vous mangez en public, il est possible que vous ayez l’air un peu étrange). Une méthode vraiment efficace est de poser ses couverts entre chaque bouchée. Et ne pas le reprendre avant d’avoir bien fini ce que vous avez dans la bouche.

Utilisez tous vos sens !

Quand on parle de manger, on pense tout de suite au sens du goût, c’est effectivement un de nos sens les plus mis en avant lors de cette action… Qu’en est-il des autres sens ? Lors de votre dernier repas, à quel sens avez-vous fait appel ?

Un bon repas devrait faire appel à bien plus de sens que simplement le goût. C’est une expérience multi sensorielle incroyable quand on prend vraiment le temps de la vivre dans son ensemble…

Je vous propose un petit exercice simple à faire pour votre prochain repas. Explorez tous vos sens !

La vue :

Avant même de commencer à manger votre repas, regardez les couleurs, l’agencement de l’assiette, même le contenant du repas (le bol, l’assiette ou autre). Observez votre repas.

L’odeur :

Que serait un bon plat sans l’odeur qui va avec. Fermez les yeux et sentez les différentes odeurs qui composent votre plat, vous pouvez essayer de vous amuser à reconnaitre les épices ou les ingrédients. (J’espère que vous n’avez pas un vieux fromage comme repas sinon toutes mes excuses…)

Les sons :

voilà un sens que l’on n’utilise pas forcément quand on mange et pourtant certains plats laissent s’échapper différents petits sons. Prenez quelques minutes pour conscientiser ces différents sons ou au contraire, leur absence…

Le touché :

là c’est délicat… Si vous mangez seul, je vous propose d’essayer de manger avec les mains juste pour l’expérience. Merci de bien vous laver les mains. Certains aliments ont réellement une texture incroyable. Si manger avec les mains est impossible ou que vous ne souhaitez pas le faire, faites-le avec la langue en mettant un aliment dans votre bouche. Focalisez-vous sur sa texture et non son goût. Vous verrez c’est une expérience intéressante.

Pour la petite anecdote, même si en Europe manger avec les mains n’est pas très bien vu, selon les aliments, dans d’autres endroits du globe cela est totalement normal. J’ai pour la première fois mangé avec les mains un plat en sauce au Sri Lanka. Pas que je l’ai fait pour le fun, il n’y avait tout simplement pas d’autres choix…

Manger avec la main est totalement normal pour eux et ce fut une expérience très fun ^^

Le goût :

Pour finir vous allez enfin goûter votre aliment, mais attention pas juste en le mettant dans la bouche, en mâchant 4 fois et en avalant… Prenez le temps de vraiment mâcher lentement et de découvrir l’ensemble des saveurs qui compose votre bouchée. Vous verrez c’est surprenant tout ce que l’on rate au quotidien simplement par manque d’attention.

 

La méditation gustative

Et si je vous disais qu’il est possible de vivre une réelle expérience en mangeant quelque chose même de très simple. Je vous propose de tenter une expérience qui va peut-être chambouler votre vison de l’alimentation.

Méditer en mangeant… Je ne parle pas de manger un « buddha bowl » assis en lotus… Mais réellement de vivre un moment où vous allez manger une chose simple en étant totalement dans l’instant présent.

Pour cela pas besoin de faire un plat compliqué, il vous faut simplement préparer une baie genre Cranberry par exemple.

Ensuite, je vous ai préparé un exercice de méditation guidée ci-dessous en podcast. Il vous suffit simplement de vous assoir confortablement. Poser votre baie à un endroit que vous attraperez facilement, même les yeux fermés.

Lancer ensuite l’audio ci-dessous en cliquant sur play. Cliquez-ici pour le télécharger directement (pour l’écouter sur smartphone par exemple). Prévoyez environ 10-15 min pour l’exercice.

Les astuces pour manger en pleine conscience :

  • Prendre son temps et manger lentement
  • Cuisiner vos plats
  • Manger en utilisant tous vos sens
  • Renouer avec la sensation de faim et de satiété
  • Ne rien faire d’autre en même temps que l’on mange (on éteint la TV, l’ordi, la tablette, le portable, etc.)
  • Méditer, la pratique de la méditation vous permettra d’être plus présent à tout ce que vous faites dans votre vie et cela inclut manger.

Merci d’avoir lu cet article. Si vous avez d’autres astuces pour manger en pleine conscience, n’hésitez pas à les partager en commentaires.

Partager l'article :
  •  
  •  
  • 16
  •  
  •  
  •  
  •   
  • 16
  •  
  •  
  •