comment être productif article

Comment être productif ? Vous avez tout faux ! (+ les 4 clés)

Et si on avait tout faux sur comment être productif?

Si la productivité n’était pas un but à atteindre, mais un état qui arrive naturellement lorsque les bonnes conditions sont réunies?

La productivité serait-elle en fait comme une fleur qui, dans les bonnes conditions (soleil, terre, eau, environnement), pousse et fleurit naturellement?

Et si on cultivait la productivité plutôt que de la forcer?

Aujourd’hui, je veux partager avec vous une autre vision de « comment être productif ». Une vision plus joyeuse, plus zen, plus fun et surtout plus naturelle!

Le problème de la productivité

Durant des années, on a vu la productivité comme un but à atteindre, comme la manière de réussir et d’avoir sa place dans la société… 

  • Vous êtes salarié: vous devez produire du bon travail et en quantité pour espérer une promotion ou tout simplement garder votre travail…
  • Vous êtes entrepreneur: il faut produire beaucoup pour faire réussir votre business, il faut être efficace, sinon vous ne réussirez pas…
  • Vous êtes créatif: c’est la même chose, il faut être productif et créer du contenu, toujours plus de contenu…

Notre société est axée sur le résultat final. Il faut produire beaucoup pour récolter beaucoup de résultats.

Mais ce résultat est-il si important? 

Finalement, le résultat ne dure qu’un instant et ensuite on recommence à poursuivre le but suivant. Ce n’est pas forcément la meilleure manière de vivre heureux sur le long terme ou d’apprécier le processus de production…

Résultats de cette course à la productivité? 

Non, la productivité n’est pas un but en soi et le chemin que l’on a pris ne nous a pas rendus plus heureux et accompli. Il est temps de changer!

Être productif est un processus naturel

Essayons de prendre la productivité sous un autre angle…

Et si l’on se concentrait sur les conditions qui font qu’un être humain a naturellement envie de faire des choses, de créer ou de produire ? 

Je reprends l’exemple des fleurs. 

Que pensez-vous qu’il faille à une fleur pour qu’elle pousse ? 

  • De l’eau 
  • De la terre (en bonne santé)
  • Du soleil 
  • Un bon environnement (température, air, etc.)

Exactement ! Vous êtes d’accord avec moi que de regarder une fleur en lui criant dessus de pousser plus vite, de pousser de cette taille et pas d’une autre, de lui dire de pousser plus à gauche, de sortir une fleur bleue et pas rouge ne va pas faire beaucoup de résultats…

Pourtant, c’est exactement ce que l’on fait à notre productivité… On veut qu’elle se manifeste de notre manière, quand on le souhaite. en lui criant dessus pour qu’elle fonctionne…

Une fleur, si elle n’a pas les bonnes conditions pour pousser, ben elle ne pousse pas tout simplement. Vous pouvez lui crier dessus autant que vous le souhaitez, cela ne changera rien.

La productivité c’est pareil. Elle dépend de certaines conditions pour apparaître et donner des résultats incroyables ! 

Mais quelles sont ces conditions ?

Les conditions pour être productif naturellement 

Un corps en bonne santé :

Le corps c’est le véhicule de votre productivité. C’est lui qui vous permettra de passer à l’action et de réaliser les tâches que vous souhaitez.

Pour qu’il puisse agir correctement, il doit pouvoir fonctionner au maximum de ses possibilités.

Il y a deux clés essentielles pour un corps fort et sain :

Première clé: l’alimentation

Vous êtes ce que vous mangez, si vous donnez à votre corps des aliments de piètre qualité, pensez-vous réellement qu’il va pouvoir donner le meilleur de lui-même? 

Non!

Une alimentation saine est essentielle au bon fonctionnement de votre corps ! Après tout, votre alimentation est ce qui construit votre corps chaque jour. Donnez-lui de bons matériaux pour se construire.

Pour connaître les bases d’une alimentation saine, vous pouvez lire mon article : 10 réflexes de base pour avoir une alimentation plus saine

10 réflexes pour une alimentation plus saine

Deuxième clé: le sport

Le sport c’est l’entretien et le renforcement du corps. 

Si vous ne lui permettez pas de bouger, il dépérit et ne fonctionne plus correctement. 

Le sport ou plus généralement l’activité permet à votre corps de rester en forme sur le long terme et donc de rester en bonne santé. 

Bonne santé = productivité! 

Personne ne va me contredire en me disant que quand on est malade, on n’est pas au maximum de nos possibilités…

Au-delà d’entretenir le corps, le sport permet également de repousser les limites de celui-ci et de développer vos possibilités! Vous pourrez faire plus avec moins d’effort, tout simplement.

Quelques idées d’activité physique:

  • Pilates
  • Yoga
  • Tai-chi
  • Qi gong 
  • Marche 
  • Sports d’équipe

En résumé, soyez actif et bougez!

Un esprit zen, conscient et focus

Notre mental est l’ordinateur le plus sophistiqué que vous pourrez trouver sur cette planète ! Il est capable de calculer, de créer, d’imaginer, de mémoriser, de résoudre des problèmes à une vitesse fulgurante et d’une manière que pour le moment du moins, aucune machine ne peut égaler. L’esprit humain a encore de beaux jours devant lui. 😉

Les deux hémisphères gauche et droit
Hémisphère gauche (logique) et Hémisphère droit (artisitique)

Mais alors, pourquoi utilise-t-on ce merveilleux outil pour nous saboter? 

Pour se souvenir de choses qui nous bloquent dans notre présent et pour imaginer des choses qui nous terrorisent, nous stressent et n’arriveront sûrement jamais?

Car on ne sait pas l’utiliser tout simplement… C’est un des points clés de ce blog d’ailleurs, de vous aider à utiliser votre esprit pour qu’il vous permette de transcender vos limitations et non de vous enchaîner tel un esclave de vos pensées …

Pour en revenir à la productivité, tout comme la fleur a besoin du bon environnement pour pousser, votre habilité à produire dépend d’un état mental adéquat.

Un bon état, c’est un esprit :

  • Conscient (présent au moment, tout en ayant un vison d’ensemble)
  • Focalisé (concentré tel un rasoir pour agir avec précision)
  • Zen/calme (un esprit calme permet un fonctionnement clair et limpide pour agir avec sagesse)

Vous vous en doutez, cela demande un petit peu de travail pour reprendre en main l’utilisation de votre esprit. 

Mais il existe quelques outils simples à mettre en place dans votre quotidien pour faire une différence énorme !

La méditation : 

Non seulement, la méditation va permettre au flux de vos pensées de se calmer, mais la méditation améliore grandement votre faculté à vous concentrer et à être plus conscient à l’instant.

La méditation est un des outils les plus efficaces pour travailler son esprit.

Vous pouvez également utiliser des méditations ou des relaxations guidées

Ou alors vous pouvez prendre conscience de tout ce qui se passe à chaque instant autour de vous avec cet exercice : Ce que vous ratez au quotidien ! – Exploration sensorielle

Des émotions vertueuses et agréables :

Vos émotions c’est comme l’eau qui permet à la plante de grandir. 

Si elle a de l’eau claire et pure, elle donnera une fleur magnifique. Tandis qu’une eau polluée remplie de pesticides et de poison va écourter sa durée de vie et peut-être même la tuer.

Vos états émotionnels vont alimenter votre productivité ou la détruire.

Vous avez déjà remarqué comme il est simple de réaliser une tâche quand on la fait dans la joie et le fun. 

Non seulement, le processus productif est plus fluide, mais les résultats ont ce petit plus. On dit que ça a été réalisé avec amour. 😉

Quand on réalise une tâche dans un état émotionnel joyeux, la productivité apparaît naturellement. Car on apprécie le processus et chaque petit pas qui nous mènera éventuellement aux résultat final.

Mais ce résultat n’est pas là pour le moment. C’est bien le processus qui nous prend le plus de temps.

Alors, permettez-moi de vous poser une question…

Vous préférez vous produire dans la joie ou dans la souffrance ?

Dans la joie évidemment… Pourtant, nombreux sont ceux qui se posent devant une tâche qu’ils doivent réaliser et se disent: “Je dois faire” et prennent tout ce processus de réalisation comme une corvée.

Imaginez si chacun des pas qui vous mène en haut du sommet soit une torture et que vous vous dites :

  • “Au non, je dois encore faire un pas…”
  • “Je n’aime pas marcher”
  • “J’ai mal au pied”
  • “Il reste encore combien de temps avant le sommet?”

Maintenant, souvenez-vous de la plus belle balade de votre vie. La marche qui vous a mené à destination était-elle une torture et un souvenir horrible? 

Non, vous en avez sûrement profité tout le long, vous avez regardé le paysage et apprécié chaque instant. Il y a peut-être eu des moments difficiles, des passages où vous avez moins aimé, mais vous avez continué et le chemin avait toute son importance.

Prendre du plaisir

Pour être productif, il est donc intéressant de se focaliser sur le processus et de réfléchir à l’état dans lequel on veut réaliser nos tâches…

Pour prendre plus de plaisir, vous pouvez essayer de rendre le processus de création plus fun et plus agréable. Diminuer les frictions et le rendre plus fluide!

Comme un enfant qui apprend mieux quand il joue, nous aussi on produit mieux quand on s’amuse et quand on apprécie tout le parcours!

On est bien plus productif quand on est heureux. Donc, pourquoi attendre d’avoir réalisé quelque chose pour être heureux, alors que si l’on commence par travailler sur notre bonheur, le reste se fera plus facilement? 😉

Comment être productif avec l’énergie vitale?

Pour finir, il nous manque un ingrédient pour faire fleurir la fleur de la productivité. Cet ingrédient,c’est le soleil ou plutôt l’énergie !

Vous avez déjà passé votre temps à essayer de produire quelque chose, mais la fatigue vous en empêche, vous n’avez plus de batterie … 

Si vous avez déjà trop tiré sur la corde de la productivité, vous en avez probablement déjà subi les conséquences. 

Ces conséquences peuvent être dramatiques, comme des burn-outs ou des problèmes de santé. 

Cet état de fatigue vient du fait que vous puisez sans cesse dans votre réserve d’énergie, sans la renouveler ou sans savoir que cette réserve n’est pas forcément celle dans laquelle il faut puiser…

Évidemment, il existe plein de moyens pour recharger vos batteries sur le plan physique !

Le sport, une bonne alimentation, du repos (sommeil), une promenade en nature, toutes ces choses-là vont permettre à votre réserve d’énergie de se restaurer.

Mais ça, ce n’est qu’une partie de vos réelles possibilités. Votre réserve d’énergie personnelle peut grandement être améliorée

L’énergie vitale

Dans beaucoup de cultures, il est normal de parler de notre énergie vitale. Cette énergie qui anime chacun d’entre nous, mais qui est aussi tout autour de nous, c’est l’essence de la vie.

En Inde, on l’appellera prana, en Chine se sera Qi, au Japon Ki, en Occident énergie vitale.

Cette énergie est en vous. Elle vous anime et vous connecte avec la vie. Vous l’utilisez et elle circule en vous. 

Il existe de nombreuses pratiques pour renforcer, équilibrer et purifier cette énergie interne. 

La pratique du Qi gong est extrêmement efficace pour travailler cette énergie ! 

La méditation, le yoga, le tai-chi sont également extrêmement puissants et vous permettront de travailler cette énergie interne. 

qi gong montagne wudang five immortal temple

La pratique régulière de ces techniques va augmenter votre réserve d’énergie, mais vous pourrez l’utiliser également de manière plus efficace. Elle circulera en vous avec une tout autre puissance.

Des possibilités infinies

Là, on parle de “votre” énergie vitale, mais vous n’en avez qu’une petite partie en vous. Cette énergie nous entoure, elle est partout. Avec de l’entraînement, il est possible de se connecter avec cette énergie infinie. Ne plus avoir besoin d’utiliser votre propre batterie, mais d’être en harmonie avec l’énergie vitale que cette énergie coule en vous.

Imaginez qu’actuellement vous avez mis un verre dans un océan et que le peu d’eau qu’il y a dans votre verre représente votre réserve d’énergie. Vous puisez l’eau de ce verre et petit à petit l’océan le remplit. Mais de l’eau, il y en a tout autour du verre, il y a un océan! Est-il possible que la limite que représente ce verre soit atténuée pour que le contenu du verre et l’océan puisse échanger leur eau librement? La réponse est oui 😉

Mais la première étape, c’est de renforcer votre propre énergie interne. Faites cela et expérimentez votre nouveau niveau d’énergie au quotidien. Notez la vitesse à laquelle vous récupérer et comment vous êtes capable de réaliser bien plus qu’avant.

Changer votre manière d’être productif

On veut tous être productifs, faire plein de choses et accomplir quelque chose d’important. Mais plutôt que de toujours vouloir atteindre un but, essayez d’apprécier le chemin. C’est-à-dire le processus de réalisation. A la place de dire: “je veux avoir fait tant de choses aujourd’hui”, simplement commencer par faire un pas après l’autre, apprécier le processus et les tâches à faire se font petit à petit.

Souvenez-vous, la productivité n’est pas un but, mais une chose qui arrive naturellement si les conditions sont réunies :

Ces conditions sont : 

  • Un corps fort et en bonne santé
  • Un esprit zen, focus et conscient
  • Des émotions vertueuses et agréables comme la joie 
  • Une énergie vitale forte et équilibrée pour ne plus être à court de batteries.

Si vous voulez améliorer votre état général et équilibrer votre vie commencée, vous trouverez des tonnes d’outils sur ce site comme la méditation, le qi gong, des outils pour vous relaxer, etc.

Pour finir, je finirai avec cette phrase: 

Le meilleur moyen d’être plus productif, c’est de ne pas essayer de l’être.

Et vous, quelles sont vos clés personnelles pour être plus productif? Quelles sont les conditions qui vous permettent naturellement d’être plus productif? Partagez ça en commentaire!

Cet article participe à l’événement “Comment être zen et productif au quotidien” du blog Habitudes Zen. J’apprécie beaucoup ce blog et voici un article que j’adore Le guide du radin : 50 astuces pour vivre frugalement.

Partager l'article :
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  

8 réflexions sur “Comment être productif ? Vous avez tout faux ! (+ les 4 clés)”

  1. J’ai moi même fait un burn out alors ça me parle ! Je suis contente de découvrir une approche plus saine et naturelle de la productivité. Finalement tout est une question de bienveillance envers soi même je crois 🙂 Merci pour cet article !

  2. Vive le naturel ! C’est vrai que la contrainte n’apporte pas grand chose.

    J’ai été responsable de production en industrie. Lors d’une expérience professionnelle, j’ai pris la suite d’une personne qui passait tous les jours sur les lignes en parlant de cadence et de vitesse aux opérateurs. Pour ma part, je passais tous les jours voir les personnes pour savoir comment elles allaient. Devinez quoi : la productivité du service a été meilleur lors de ma présence ! Je ne dis pas ça pour me vanter car j’ai tenu ce poste moins de 2 ans. Mais c’est juste pour illustrer que la contrainte diminue la productivité.

    De mon côté, j’essaie de bien manger (et de partager mon savoir sur ce sujet), de marcher tous les jours au moins 4km (j’emmène ma fille à l’école à pieds) et le plus difficile : j’essaie de prendre soin de moi.

    Belle journée

  3. Bonjour Yannick,
    Cela fait du bien de lire un article comme le tien.
    C’est bien la première fois que je lis que la productivité n’est pas le but à atteindre.
    Non, je suis d’accord, quand on va bien on est naturellement plus productif.
    D’ailleurs, j’ai constaté qu’en améliorant l’environnement de mon foyer (le rendre plus épuré, plus agréable et plus facile) et bien que l’on faisait plus.
    Cela corrobore tes dires. Quand on est mieux on est plus productif.
    Merci infiniment pour cet article avec une vision différente.
    Au plaisir d’une prochaine lecture.

    1. Entièrement d’accord avec toi, j’en ai pas parlé, mais un bon environnement(foyer) aide énormément. Merci pour cette astuce supplémentaire !

  4. Bonjour Yannick, merci pour cet article. Il est une vraie petite bulle d’oxygène. Je suis entrepreneure et comme tu le dis la productivité est un peu le maître mot de mon quotidien. J’avoue que je pense plutôt méthodes de travail, qu m’aident d’ailleurs à y voir plus clair et savoir où je vais. J’ai besoin de ce cadre pour avancer. Néanmoins j’aime cette approche de chemin à parcourir et à apprécier. C’est vrai que c’est important d’être dans un bon état d’esprit et dans de bonnes conditions pour travailler efficacement et de bonne humeur :-). Je vais tâcher d’intégrer cette nouvelle vision pour me mettre moins la pression et profiter du voyage :-). Merci.
    Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page