Comment réussir la position du lotus sans erreurs?

Comment réussir la position du lotus sans erreurs?

Méditation et position du lotus sont fortement liées dans l’inconscient collectif. C’est surement la position la plus connue pour méditer!

Ce n’est bien évidemment pas l’unique posture, mais elle est devenue célèbre grâce au yoga et à la philosophie bouddhiste. De plus, cette position a de nombreux bienfaits!

Mais afin de profiter de ces bienfaits, il va falloir la réussir et ce n’est pas la position la plus simple pour méditer…

Dans cet article, vous allez apprendre ce qu’est la position du lotus, comment la pratiquer correctement, les alternatives pour progresser, ses bienfaits, etc. 

Alors c’est parti 😉

Les origines de la position du lotus

Avant de se lancer dans les explications techniques de la position du lotus, il est essentiel de se pencher un peu sur son histoire et ses origines!

Cette position si particulière trouve ses origines en Inde dans le yoga, plus précisément le hatha yoga.

Son nom d’origine est Padmasana en sanskrit. Padma pour le lotus et asana qui signifie position ou exercice en yoga.

En plus du yoga, la position du lotus fait également partie des traditions bouddhistes, car Shakyamuni Bouddha pratiquait la méditation dans cette position. Il est donc évident que cette position a été transmise dans la philosophie bouddhiste.

Cette position a une symbolique très forte. S’asseoir en lotus est un symbole d’éveil et d’illumination. De nombreux êtres ont atteint la réalisation dans cette position. elle est également synonyme de santé, elle est décrite par certains comme “destructrice de maladie”.

Même son nom “position du lotus” fait référence à la fleur du lotus qui est elle-même symbole de la réalisation complète. 

fleur de lotus
Photo prise par Emma Schenkenberg

Comment pratiquer la position du lotus correctement?

Pour réussir correctement votre position du lotus, il y a quelques étapes clés à respecter:

Un coussin de méditation

Pour commencer, il est conseillé de vous asseoir sur un coussin de méditation. Cette position étant exigeante physiquement, il est très difficile de commencer directement sur le sol.

Choisissez un coussin adapté à votre physiologie et asseyez-vous sur celui-ci les jambes tendues devant vous.

Vous pouvez aussi mettre un zabuton ou une couverture sous le coussin et vos jambes pour plus de confort.

Il est possible de pratiquer le lotus sans coussin, mais cela vous demandera une grande souplesse.

La position des jambes

  1. Maintenant que vous êtes assis sur votre coussin avec les jambes tendues en face de vous, ramenez votre jambe droite contre votre corps. Votre talon devrait se retrouver proche de votre périnée et toucher le coussin.
    Ensuite, prenez votre pied droit et placez-le sur votre cuisse gauche.
    Rapprochez votre jambe gauche jusqu’à ce qu’elle touche votre jambe droite. Puis prenez votre pied gauche et placez-le délicatement sur votre cuisse droite.
    La plante des pieds doit être tournée vers le ciel. Vos genoux eux doivent toucher le sol.
La position des jambes pour la position du lotus.

Si vos genoux sont loin du sol, cela veut dire que vous manquez de souplesse pour cette position. Il vaudra mieux commencer par le demi-lotus que l’on verra après.

Le reste du corps

Une fois que vous êtes correctement assis, il faut encore positionner correctement le reste du corps. 

Pour cela:

  • Votre dos doit être bien droit et la colonne est étirée
  • La tête repousse le ciel
  • Le menton est légèrement rentré en arrière
  • La tête est droite
  • Les mains sont posées, paumes vers la haut sur les cuisses. Les mains peuvent également être dans d’autres positions, j’ai écrit un article complet sur le sujet ici.
la position du lotus pour méditer

Comment faire si mes genoux ne touchent pas le sol?

Si vos genoux ne touchent pas le sol par manque de souplesse, vous pouvez aussi placer des petits coussins sous vos genoux. Ainsi, vous créez une meilleure assise avec plus de parties de votre corps en contact avec le sol (coussin). En effet, si ils ne touchent pas le sol, il est possible que vous n’ayez pas une assise très stable et que des douleurs de dos apparaissent.

Vous serez sûrement intéressé de lire aussi:  Quel est le véritable but de la méditation?

Une alternative, la position du demi-lotus

Si la position du lotus est un peu trop compliquée pour vous pour le moment, alors ne vous inquiétez pas, il est possible de vous asseoir en demi-lotus. Cette position est bien plus facile pour débuter. Le demi-lotus est une excellente alternative et c’est également une excellente position pour méditer.

Il est capital de ne pas méditer en lotus complet si vous sentez que votre corps ne le permet pas… L’inconfort sera trop grand et vous ne parviendrez pas à méditer correctement.

Pour la position du demi-lotus, les instructions sont très similaires au lotus complet:

  1. Asseyez-vous sur votre coussin, les jambes tendues. 
    Ramenez votre pied gauche contre votre corps et le coussin de méditation. Le talon est proche du périnée.
    Ramenez ensuite votre jambe droite contre votre jambe gauche.
    Placez votre pied droit sur votre cuisse gauche.
Position des jambes en demi-lotus

Une dernière alternative

Vous pouvez également ne pas mettre les pieds sur les cuisses du tout. 

Dans ce cas, ramenez votre pied gauche avec le talon contre le périnée, puis votre jambe droite vient se rabattre contre votre jambe gauche. Les pieds ne se croisent plus et les jambes sont parallèles.

Position des jambes en méditation

Les bienfaits de la position du lotus

La position du lotus jouit de nombreux bienfaits physiques, psychologiques, énergétiques et spirituels:

Les bienfaits physiques:

  • Travaille les muscles abdominaux
    Diminue les problèmes liés à l’arthrose
    Aide à l’accouchement pour les femmes enceintes
    Renforce et préserve le bassin, les hanches et la colonne vertébrale
    Détend le nerf sciatique
    Permet une respiration abdominale naturelle

Les bienfaits psychologiques

  • Diminue le stress
    Stabilise la respiration et permet de se relaxer
    Stabilise les pensées
    Équilibre les émotions

Les bienfaits énergétiques et spirituels

  • Cette position active le Qi/Prana/ énergie vitale et permet une circulation fluide de cette énergie.
  • La position stabilise également le corps, l’esprit et l’énergie ce qui permet d’accéder à d’autres dimensions de l’existence. C’est la base de l’exploration de notre vraie nature.

Les contre-indications de la position du lotus

Il n’y a que très peu de contre-indications pour cette position, si ce n’est votre souplesse. Ne forcez pas la position! Il est bien mieux de commencer par le demi-lotus si la position complète est inconfortable.

SI vous avez une blessure au niveau des genoux, jambes ou dos, il est évidemment important de ne pas forcer. Vous pouvez aussi adopter une autre position le temps que la blessure guérisse.

Comment faire si je n’arrive pas à m’asseoir en lotus?

Si vous n’arrivez pas à vous asseoir en position du lotus, ce n’est pas grave du tout!

Premièrement, ce n’est pas la seule position possible pour méditer.

Deuxièmement, c’est une posture difficile et qui demande de s’asseoir dans une position qui n’est pas du tout habituelle pour notre société moderne.

Pour réussir votre position du lotus, il va vous falloir de la patience et de l’entraînement. En vous asseyant tous les jours pour méditer, vous allez gagner en souplesse et petit à petit vous pourrez passer d’un demi-lotus à un lotus complet.

Si vous souhaitez accélérer les choses, vous pouvez aussi pratiquer des assouplissements des hanches, du bassin et des jambes tous les jours avant votre méditation. Cela vous permettra de gagner en souplesse plus rapidement.

Il ne vous reste plus qu’à essayer!

La position du lotus est une des positions les plus classiques de la pratique méditative et je vous conseille fortement de l’essayer. Comme nous l’avons vu, commencez par le demi-lotus avec un coussin et progressez petit à petit. 

Cette position est non seulement bonne pour votre pratique méditative, mais elle vous permettra également de venir soutenir votre système grâce à ses bienfaits!

J’espère que grâce à cet article, vous savez comment progresser doucement vers la réalisation de cette position légendaire qu’est la position du lotus! Il ne vous reste plus qu’à l’essayer! 

Maintenant que vous avez la position, vous souhaiterez sûrement approfondir votre pratique de la méditation grâce à ces ressources:

Quel type de méditation choisir pour une pratique qui vous corresponde?

Comment méditer: 10 conseils indispensables!

14 Bienfaits inestimables de la méditation

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page