La vérité sur la méditation pleine conscience...

La vérité sur la méditation pleine conscience… (+ mon avis)

Vous avez probablement déjà entendu parler de la méditation pleine conscience ou mindfulness?

Mais est-ce véritablement de la méditation ?

Quelles sont les forces et les limites de cette pratique qui continue de devenir de plus en plus populaire.

Voyons ensemble ce qu’est vraiment la méditation de pleine conscience et surtout, ce qu’elle n’est pas!

Les origines de la pleine conscience

La méditation de pleine conscience trouve ses origines dans d’anciennes pratiques de méditation notamment bouddhistes. 

Il est important de noter que la pleine conscience n’a rien de nouveau. Cette méditation est pratiquée depuis très longtemps pour vivre une vie consciente et équilibrée. 

Les pratiquants ,de la véritable méditation de pleine conscience bouddhiste, utilisent ce genre de pratique pour créer un espace entre leur esprit, leur corps et leur véritable nature afin de se libérer de la souffrance.

Mais alors, qu’est-ce que la pleine conscience que l’on croise à tous les coins de rue si ce n’est pas cette pratique ancestrale?

La pleine conscience a été adaptée de la pratique originelle par Jon Kabat-Zinn dans les années 80. Elle répond à un besoin de lutter contre un stress de plus en plus présent en Occident.

La pleine conscience a donc été adaptée spécialement pour l’Occident et a été simplifiée pour en faire une méthode simple, capable de diminuer les symptômes des nombreux maux qui rongent notre société moderne. 

La méthode sera utilisée ensuite sur de nombreux patients et les résultats seront très encourageants!

Les bienfaits et les forces de la méditation pleine conscience

La pleine conscience a de nombreux avantages et les études sur cette pratique démontrent très clairement qu’elle a de nombreux effets positifs sur l’organisme!

  • Réduction du stress
    Diminution de l’anxiété 
    Augmentation de la concentration et créativité
    Sentiment de bien-être durant la pratique 
    Diminution des douleurs
  • etc.
  • La méditation en pleine conscience a aidé de nombreuses personnes à se relaxer et à diminuer l’effet du stress sur leur vie. Il ne faut pas l’oublier, cette pratique est faite pour lutter contre le stress!

La pleine conscience a de nombreuses forces: 

  • Facile à pratiquer 
    Totalement laïque, 
    Convient à tout le monde
    Donne des résultats assez rapidement
  • Ces forces aident un grand nombre de personnes à reprendre leur souffle dans un monde de plus en plus rapide et stressant.

Une méditation orientée sur un but

Vous avez donc compris que la pleine conscience a pour but de lutter contre le stress. 

La majorité des gens pratiquent la pleine conscience pour le moment de détente et de relaxation qu’elle leur procure.

C’est là où l’on commence à voir une énorme différence avec la méditation. 

L’ensemble de la pratique, de la pleine conscience, est orientée sur l’objectif, sur ses bénéfices. On pratique pour diminuer son stress ou passer un moment de paix.

Tandis que l’essence même de la méditation est de pratiquer sans attentes. 

On pratique sans buts, sans objectifs… 

Certes, il y a de nombreux bienfaits à la méditation, mais ceux-ci n’ont aucune importance dans la pratique. On médite pour méditer, tout simplement.

Vous vous dites peut-être que ce n’est pas une très grande différence et pourtant…

L’attente d’un résultat va forcément limiter votre expérience. 

Si vous cherchez quelque chose, c’est la seule chose que vous allez pouvoir voir. 

Vous limitez votre pratique à un unique objectif alors que la méditation peut être 100x plus que ce que vous pensez.

Une demi-méditation 

La pleine conscience, malgré tous ces bienfaits, ne peut pas être considérée comme une méditation. Elle est en réalité plus proche d’une relaxation. 

Si vous ne connaissez pas la différence entre méditation et relaxation, cliquez ici.

Lorsque vous faites de la méditation pleine conscience, vous allez vous accorder un moment de répit, un moment où vous allez vous sentir mieux, le stress va diminuer et vous allez vous sentir bien, parfois même très bien. 

Malheureusement, cet effet n’est pas durable. C’est simplement un moment de répit.

La véritable pratique méditative travaille à la racine de vos problèmes, en vous transformant profondément.

Je vous donne un exemple: vous vous sentez mal ou stressé à cause de vos relations de travail. La pratique de la pleine conscience va vous offrir un moment de bien-être où vous allez pouvoir oublier tout ce stress et détendre votre organisme. 

Vous serez sûrement intéressé de lire aussi:  Comment méditer sur une chaise quand on ne peut pas méditer au sol?

Mais demain, il faudra de nouveau travailler et vos collègues n’auront pas changé. Vous serez tout aussi stressé le lendemain.

La méditation transforme en profondeur vos fonctionnements afin de vivre une vie plus consciente et inclusive. 

Si vous pratiquez régulièrement la méditation, vous remarquerez que l’impact que vos collègues ont sur vous diminue. Vous noterez aussi que votre capacité à stresser, diminue. Vous n’avez donc plus besoin de vous relaxer pour diminuer ce stress. Votre esprit ne part plus dans tous les sens ce qui fait que le stress n’apparaît tout simplement pas.

La méditation travaille à la source de vos comportements tandis que la pleine conscience traite le symptôme.

On pourrait dire que la méditation de pleine conscience est une demi-méditation. Elle en a l’apparence et un certain principe, mais des parties essentielles à la pratique ont été enlevé ou oublié. Malheureusement, ces parties sont nécessaires pour vraiment méditer.

Un business lucratif (très lucratif)

Il y a également un autre point que je trouve dérangeant dans la méditation pleine conscience, c’est le côté business à tout prix.

Si vous souhaitez pratiquer ou enseigner la pleine conscience, il va vous falloir mettre la main au porte-monnaie, car c’est un business bien rodé.

Attention, je ne suis pas contre le fait de faire payer des cours de méditation. Il est même normal qu’un échange soit présent.

Il faut bien que l’enseignant puisse vivre dans notre société, si on veut qu’il continue de transmettre son savoir…

Mon souci, c’est plus le système autour de cette pratique.

Entre les institutions qui inventent n’importe quelle certification pour pratiquer la pleine conscience ou ceux qui n’y connaissent rien, mais qui ont vu une opportunité de business juteux. Les dérives sont présentes et ces personnes font parfois des dégâts…

Malheureusement, beaucoup de gens se forment aujourd’hui pour un prix conséquent à la pleine conscience, en pensant qu’ils vont apprendre la méditation, ce qui n’est pas le cas…

Mon avis sur la méditation pleine conscience

La pleine conscience a de nombreux bienfaits et je pense qu’elle a aidé et continuera d’aider de nombreuses personnes! Je n’ai rien contre cette pratique qui aide énormément de gens et permet, malgré la confusion, de démocratiser la méditation. 

Elle permet aussi à plein de gens de tester une expérience proche de la méditation facilement. 

Ce qui ouvre une porte chez certaines personnes qui se rendent compte qu’elles veulent aller plus loin. Ces personnes souhaitent pratiquer de la méditation authentique par la suite pour faire un travail en profondeur.

Il est simplement important que vous compreniez que ce n’est en vérité pas vraiment de la méditation. 

Elle vous apportera de nombreux bienfaits, mais en aucun cas une évolution profonde, ni ne vous permettra de comprendre votre véritable nature comme le fait la pratique de la méditation.

Et vous, vous pensez quoi de la pleine conscience, vous avez déjà essayé? Laissez-moi un commentaire en dessous de cet article. 😉

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page